Le "Robinson Crusoé" du Pacifique a enfin retrouvé la civilisation, il raconte son calvaire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Un naufragé a été retrouvé après plus d'un an de dérive (illustration)
Un naufragé a été retrouvé après plus d'un an de dérive (illustration)
©REUTERS/R Narendra (INDIA - Tags: SOCIETY)

Miraculé

Le "Robinson Crusoé" du Pacifique a enfin retrouvé la civilisation, il raconte son calvaire

Ce Mexicain a dérivé pendant 14 mois sur un bateau de 7 mètres.

L'histoire incroyable vous a été racontée la semaine passée. Un homme s'appelant José Ivan, affirme avoir dérivé pendant presque un an et demi dans le Pacifique à bord d'un bateau de 7 mètres. Parti du Mexique en décembre 2012, il s'était échoué sur un petit atoll entre Hawaï et l'Australie. Depuis, il a été pris en charge par des médecins et est arrivé ce lundi à Majuro, la capitale des îles Marshall, où un millier de personnes attendaient de voir ce miraculé. Il devrait être emmené vers l’hôpital local pour y subir des examens approfondis.

José Ivan a confié à l’ambassadeur américain Thomas Armbruster être originaire du Salvador mais résider au Mexique depuis 15 ans. "Il prétend être un pêcheur de crevette et de requin", a expliqué le diplomate. Cet homme serait âgé de 37 ans et résiderait à Tapachula, dans l’Etat du Chiapas, près de la frontière avec le Guatemala.

Employé d’une société de pêche appelée "Camaronera de la Costa", il affirme avoir quitté le Mexique le 24 décembre 2012 pour aller pêcher le requin avec un autre pêcheur lorsque des vents forts les ont éloignés de la côte et dériver inéluctablement dans l'océan. Son compagnon d’infortune, un garçon âgé de 15 à 18 ans prénommé Xiquel, serait lui décédé au cours du naufrage. En effet, il serait mort de faim au bout de quelques semaines.

De son côté, José aurait survécu en mangeant des tortues, des oiseaux et des requins à mains nues, et en buvant du sang de tortue. Ses premiers mots, en apercevant la terre après avoir passé un an à la dérive : "Oh Dieu !". "Je veux retourner au Mexique", a-t-il déclaré. "Je ne me sens pas bien", ajoutait-il à propos de son état mental et physique. "Je suis si loin. Je ne sais ni où je suis ni ce qui s'est passé. Je sais simplement que je me réveillais et tout ce que je voyais c'était le soleil, la mer et le ciel. Mon rêve depuis un an est de manger une tortilla (galette à base de maïs spécialité de la cuisine mexicaine), du poulet et plein d'autres choses" a-t-il expliqué.

Lu sur Le Parisien.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !