Le nouveau timbre Marianne dévoilé par Hollande | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le nouveau timbre Marianne dévoilé par Hollande
©

La Poste

Le nouveau timbre Marianne dévoilé par Hollande

Le nouveau modèle du timbre Marianne sera mis en vente dès demain dans toutes les postes de France.

Le nouveau timbre Marianne, au visage jeune a été dévoilé dimanche à l'Elysée par le président, François Hollande, qui souligné que son effigie était «l'illustration» de la jeunesse, «priorité de (son) mandat».

Ce timbre a été dessiné par le duo David Kawena-Olivier Ciappa, ce dernier étant l'artiste dont l'exposition de photos «Les couples imaginaires», en faveur du mariage homosexuel, a été vandalisée à deux reprises en juin à Paris. David Kawena, dessinateur et photographe de 30 ans, a commencé par l'illustration pour enfants et s'est notamment fait connaître en créant des T-shirts à l'effigie de Barack Obama pour sa campagne électorale. Le choix final du président est intervenu au terme d'une présélection par des lycéens qui avaient désigné trois séries de timbres parmi les quinze proposées. 

François Hollande a dévoilé le nouveau timbre devant une délégation d'élèves ayant participé au vote et les lauréats du concours. «Notre Marianne se veut un message symbolique d'égalité, de parité et de mélanges qui sont, pour nous, des valeurs essentielles de la France d'aujourd'hui et de la République», ont déclaré ces derniers. «Nous avons voulu lui donner un côté international et intemporel en mélangeant les mains réalistes et gracieuses spécifiques à la Renaissance, les yeux qui sont un mélange du réalisme de la bande dessinée française d'aujourd'hui, du manga asiatique des années 1980 et de l'animation américaine des années 1950», ont-ils expliqué. «Depuis 1944, la Marianne est une tradition républicaine qui donne un visage à la France, dans un style et une mise en scène qui permettent aux présidents de la République de traduire les valeurs sous lesquelles ils placent leur mandat», a souligné le président de La Poste, Jean-Paul Bailly.

Lu sur 20 minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !