Le Mont-Blanc a perdu 2 centimètres en 2 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Le "Toit du monde occidental" était passé de 4.808 mètres en 2003 à près de 4.811 mètres en 2007.
Le "Toit du monde occidental" était passé de 4.808 mètres en 2003 à près de 4.811 mètres en 2007.
©Reuters

Exactitude

Le Mont-Blanc a perdu 2 centimètres en 2 ans

Lors de la dernière expédition de mesure, réalisée en 2013, le Mont-Blanc s'élevait à 4.810,02 mètres, d'après les calculs effectués par l’Institut national de l’information géographique et forestière.

L’altitude du Mont-Blanc, vérifiée tous les deux ans par des spécialistes géomètres, est officiellement de  4.808,73 mètres, a expliqué ce jeudi le responsable de l’expédition de mesure.

Lors de la dernière expédition réalisée en 2013, le Mont-Blanc s'élevait à 4.810,02 mètres, d'après les calculs effectués par l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN).

Mercredi 9 septembre, les 23 alpinistes confirmés qui ont mené cette expédition dirigée par les géomètres-experts depuis 2001, ont réalisé de nombreuses mesures sur l’arête sommitale. 

Le "Toit du monde occidental" était passé de 4.808 mètres en 2003 à près de 4.811 mètres en 2007. "Cette année, on reste dans des mesures normales qu’on avait déjà obtenu en 2003 et 2005" explique Vincent Gaillard, géomètre-expert à Poisy-Annecy et coordinateur de l’expédition, cité par 20 Minutes. Le Mont-Blanc n’était pas redescendu en dessous des 4.810 mètres depuis l'excursion réalisée en 2005, où il avait été mesuré à 4.808,75 mètres.

 

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !