Le masque japonais ressemblant à Jacques Chirac arrive au musée du quai Branly | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Le masque japonais ressemblant à Jacques Chirac arrive au musée du quai Branly
©Musée Labit

Clin d'oeil

Le masque japonais ressemblant à Jacques Chirac arrive au musée du quai Branly

Il sera présenté lors d'une exposition consacrée à l'ancien président de la République.

C'est un petit clin d'œil que voulait faire le musée du Quai Branly à celui qui a poussé à la création de ce lieu dédié aux arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amérique. Pour son exposition "Jacques Chirac ou le dialogue des cultures", le musée va accueillir une pièce un peu spéciale : un masque japonais du démon Ôbeshimi, qui a la particularité de ressembler trait pour trait à Jacques Chirac. Ou du moins à sa marionnette.

L'image de cet étonnant masque de théâtre en bois avait provoqué l'hilarité des réseaux sociaux, l'année dernière. Il se trouve actuellement au musée Georges-Labit de Toulouse. "Il s'agit d'un type de démon parmi les plus maléfiques, qui se targuent de pouvoir menacer le genre humain" racontait alors le conservateur du musée à France Tv Info. "Après tout, pourquoi ne pas y lire la farce d'une réincarnation ?"

L'exposition au quai Branly, qui débutera le 21 juin, sera consacré au "cheminement intellectuel de l'ancien président, amoureux des cultures asiatiques et en particulier du Japon" poursuit France Tv Info. Pour l'occasion, le musée sera alors rebaptisé "Musée du Quai Branly-Jacques Chirac".

Lu sur FranceTv Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !