La corydale, une plante chinoise qui soigne la douleur | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
La corydale, une plante chinoise qui soigne la douleur
©

Remède miracle ?

La corydale, une plante chinoise qui soigne la douleur

Un nouvel espoir pour les sept millions de Français qui souffrent de douleur chronique.

Des chercheurs chinois et américains ont découvert une nouvelle molécule antidouleur dans la corydale, une plante vivace utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise. Depuis des siècles, ce végétal "se consomme bouilli dans du vinaigre pour traiter maux de dos et de tête", explique Le Figaro.

Les scientifiques ont montré que la corydale contient un principe actif, la déhydrocorybulbine (DHCB), efficace contre les trois principaux types de douleur : aiguë, inflammatoire et chronique (cette dernière restant à ce jour difficile à soulager). Surtout, la DHCB n'entraîne pas d'effet d'accoutumance, contrairement aux opiacés. 

Des extraits naturels de corydale sont déjà en vente sur le Web. Toutefois, de plus amples recherches en toxicité doivent encore être menées avant la mise sur le marché d'un médicament à base de déhydrocorybulbine.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !