La Corée du Nord inonde le marché de la drogue de méthamphétamine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La Corée du Nord abriterait des laboratoires de fabrication de méthamphétamine.
La Corée du Nord abriterait des laboratoires de fabrication de méthamphétamine.
©Reuters

Brea-Kim bad

La Corée du Nord inonde le marché de la drogue de méthamphétamine

La police américaine a intercepté des cristaux de méthamphétamine purs à 99% en provenance du royaume ermite.

Kim Jong-un est-il un fan de la série télévisée Breaking Bad ? Selon la police américaine, l'Etat communiste serait en train de mettre la main sur le marché mondiale de la méthamphétamine. Fabriquée dans des laboratoires coréens, la drogue est transférée en Chine, d'où elle est transportée dans le monde entier. La police américaine a saisi des lots destinées au marché new-yorkais.

Leurs analyses ont montré que cette drogue était pure à 99% : c'est le niveau qu'atteint le personnage de Walter White dans la célèbre série télévisée, qui raconte l'histoire d'un professeur de chimie atteint d'un cancer qui se décide à produire de la drogue pour faire face à ses frais de santé.

La méthamphétamine serait produite en masse en Corée du Nord, selon certains médias. Cette industrie serait couverte par des officiels de mèche avec des gangs.

Selon le Daily Mail, dans certaines zones du pays, 50% de la population consommeraient cette drogue. Plus facile d'obtention que des médicaments, elle servirait à guérir les rhumes ou les crampes d'estomac. Certains parents la distribueraient à leurs enfants pour "améliorer la concentration".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !