Kim Kardashian : son jeu pour smartphone devrait lui rapporter moins que prévu | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Le jeu "Kim Kardashian: Hollywood" a généré 1,6 million de dollars dans les 5 jours suivant sa sortie.
Le jeu "Kim Kardashian: Hollywood" a généré 1,6 million de dollars dans les 5 jours suivant sa sortie.
©REUTERS/Gus Ruelas

En baisse

Kim Kardashian : son jeu pour smartphone devrait lui rapporter moins que prévu

Le jeu "Kim Kardashian: Hollywood" a occupé la tête du classement des ventes de l'App Store d'Apple pendant de nombreuses semaines.

Pendant l'été 2014, le jeu pour mobile de Kim Kardashian "Kim Kardashian: Hollywood" a profité d'une popularité sans nom.Comme le rapportait Bloomberg News, les analystes avaient alors prédit à ce jeu des gains supérieurs à 200 millions de dollars. "Kim Kardashian: Hollywood" propose aux joueurs de payer pour mener une existence virtuelle de millionnaire à Hollywood.

Le jeu a occupé la tête du classement des ventes de l'App Store d'Apple pendant de nombreuses semaines. D'après "Glu Mobile", le studio créateur du jeu, "Kim Kardashian: Hollywood" a ainsi généré 1,6 million de dollars dans les 5 jours suivant sa sortie.

Mais malgré ces chiffres impressionnants, il semble toutefois que la prévision de 200 millions de dollars de gains se situe au-dessus de la réalité. Selon "Yahoo Finance", les ventes du jeu ne se porteraient finalement pas si bien.  

"Kim Kardashian: Hollywood", qui est téléchargeable gratuitement, est rentable grâce aux achats réalisés par les joueurs pendant l'utilisation du jeu. Les joueurs achètent des "Koins", la devise du jeu, qu'ils utilisent ensuite pour acheter des vêtements et modifier l'apparence de leur personnage. Glu Mobile de dévoilera pas les chiffres portant sur le dernier quart de l'année 2014 avant le 4 février.  

Lu sur Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !