Jim Carrey "choqué" par le suicide de Cathriona White qui n'aurait pas supporté leur rupture | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Jim Carrey "choqué" par le suicide de Cathriona White qui n'aurait pas supporté leur rupture
©Capture d'écran

Drame

Jim Carrey "choqué" par le suicide de Cathriona White qui n'aurait pas supporté leur rupture

La police a confirmé que la jeune femme, qui aurait visiblement succombé à une overdose médicamenteuse, avait laissé une lettre à l'intention de l'acteur.

Cathriona White a mis fin à ses jours ce lundi 28 septembre. Son ex-petit ami, l'acteur Jim Carrey a réagi ce mercredi : "Je suis choqué". Le comédien de poursuivre : "Je suis profondément attristé par la disparition de ma douce Cathriona. C’était vraiment une douce et délicate fleur irlandaise, trop sensible pour ce monde, pour qui aimer et être aimée était tout ce qui comptait. Mes pensées vont à sa famille et à tous ceux qui l’aimaient et se souciaient d’elle. Nous avons tous été frappés par la foudre". Ensemble depuis 2012, les tourtereaux vivaient une relation tourmentée. Et, selon plusieurs proches, la jeune femme n'aurait pas supporté cette énième séparation. 

Pour preuve de ces suppositions, Cathriona White, 28 ans s'est suicidée, peu de temps après sa rupture avec l'interprète de The Mask. La police a confirmé que la jeune femme, qui aurait visiblement succombé à une overdose médicamenteuse, avait laissé une lettre à l'intention de Jim Carrey. Elle avait également posté un dernier message qui laissait présager le pire sur Twitter le 24 septembre. "En train de supprimer mon compte Twitter. J'espère avoir été une lumière pour mes proches et ceux qui me sont chers... love à tout le monde".

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !