Jack Ma, le patron du géant chinois Alibaba, annonce sa retraite | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Jack Ma, le patron du géant chinois Alibaba, annonce sa retraite
©JORGE SILVA / POOL / AFP

Nouvelle vie

Jack Ma, le patron du géant chinois Alibaba, annonce sa retraite

Le co-fondateur d'Alibaba va se consacrer dorénavant à des projets philanthropiques à la manière de Bill Gates.

Le président et le co-fondateur du géant chinois du commerce en ligne Alibaba, a annoncé son départ à compter de lundi. Cet ancien professeur d'anglais fêtera en effet ses 54 ans. Il a effectué cette révélation fracassante dans le cadre d'une interview au New York Times. Jack Ma va donc abandonner son poste de "président exécutif". 

Selon lui, ce départ n'est pas la fin "mais le début d'une ère". Jack Ma a en effet l'intention de se consacrer entièrement à des projets philanthropiques dans le domaine de l'éducation. Il devrait néanmoins continuer à conseiller le groupe. Dans le cadre d'un entretien à Bloomberg TV, diffusé jeudi, Jack Ma a précisé qu'il voulait suivre l'exemple de Bill Gates afin de devenir l'un des plus généreux philanthropes du globe. En 2014, il a lancé une fondation à son nom pour soutenir l'éducation des enfants dans les campagnes chinoises. Il avait préparé sa succession depuis 2013 en laissant son poste de directeur général à Jonathan Lu puis à Daniel Zhang. 

Alibaba a été fondé en 1999 depuis un appartement de Hangzou dans l'Est de la Chine et avec un apport de 60 000 dollars empruntés à des amis. Cette compagnie est depuis devenue un concurrent de taille face à Ebay, Amazon et Google. Jack Ma a même atteint le rang de l'homme le plus riche de Chine. Selon l'agence Bloomberg, il est classé au 19e rang des fortunes mondiales avec un empire estimé à 40 milliards de dollars. Son groupe domine le commerce électronique chinois, tout en étant performant dans le marché du "cloud", dans le cinéma ou bien encore la finance.

Jack Ma a littéralement révolutionné la manière dont ses compatriotes effectuent leurs achats et règlent leurs transactions. Le fondateur de génie est en effet également à l'origine d'Alipay, un service de paiement électronique mobile. Son groupe compte près de 85 000 employés. Le chiffre d'affaires annuel s'établit à 40 milliards de dollars. Ses plateformes d'e-commerce Taobao et Tmall contrôlent près de 60% du marché chinois. 

Alibaba compte dorénavant sur l'intelligence artificielle afin de mieux cibler les publicités pour résister à ses concurrents comme Pingduoduo ou JD.com. 

Lu sur Paris Match

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !