Hérault : un dresseur de serpents meurt en plein spectacle | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Hérault : un dresseur de serpents meurt en plein spectacle
©Copie écran Youtube

Ironie du sort

Hérault : un dresseur de serpents meurt en plein spectacle

Dieter Zorn manipulait l'animal dans le cadre d'une tournée dans des villages du sud de la France, dont l'objectif était d'apprendre au public à surmonter la peur des serpents.

Dieter Zorn, 53 ans, parcourait le monde pour prouver que les serpents sont des animaux inoffensifs, est-il écrit dans Midi Libre. Ironie du sort : c'est l'un d'eux qui aura eu raison de sa vie. Spécialiste des reptiles et des amphibiens, il est mort mardi soir d'un arrêt cardiaque, quelques minutes après avoir été mordu à plusieurs reprises par sa vipère aspic au cours d'un spectacle à Faugères, dans l'Hérault.

Dieter Zorn manipulait l'animal dans le cadre d'une tournée dans des villages de l'Hérault.  Il a eu le temps de poser le serpent dans son vivarium avant d'être pris en charge par les secours. Mais ces derniers n'ont pu empêcher un arrêt cardiaque malgré un traitement à l'héparine visant à empêcher la constitution de caillots.

Avant d'être mordu, Dieter Zorn, passionné de reptiles, avait présenté au public toutes sortes d'animaux : des crocodiles, des scorpions, des mygales des pythons, dont l'un faisait plus de six mètres.

Lu sur BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !