Hanouna : Détesté et très regardé, selon lui Hollande va gagner 2017 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Hanouna : Détesté et très regardé, selon lui Hollande va gagner 2017
©Capture YouTube (TPMP)

Odi et amo

Hanouna : Détesté et très regardé, selon lui Hollande va gagner 2017

Ce 2 juin, Le Point publie une interview choc de l'animateur. L'article est titré "Faut-il gifler Cyril Hanouna" ? Extraits.

Alors que le sémillant et tonitruant animateur de l'émission quotidienne Touche Pas à Mon Poste ! (TPMP) sur D8 vient d'annoncer ce jeudi sur le site Ozap "Dans trois ou quatre ans, j'arrête l'antenne", nos confrères du Point ont reçu Cyril Hanouna en interview, publiée le 2 juin. Parfois, le journalisme est un sacerdoce.

En effet, l'animateur de 41 ans agace. Dans le paysage audiovisuel français (PAF) tout d'abord : "normalisation de l'humiliation" de ses chroniqueurs pour France Inter, portrait au vitriol du magazine Society le présentant en "parrain du PAF", gifle du rappeur Joey Starr sur l'un de ses chroniqueurs (encore un maltraité ?), Hanouna fait couler beaucoup d'encre, et de sueur digitale, à la télévision, dans la presse, et sur les réseaux sociaux, om il est également très actif (plus de 3 millions d'abonnés à son compte Twitter).

Chez les Français ensuite. Plus de deux tiers ne l'aiment pas selon Le Point, qui met en exergue le paradoxe du personnage : des audiences record pour ses émissions, notamment sur une chaîne de la TNT (jusqu'à 2 millions de téléspectateurs quotidiens). Sans compter Vincent Bolloré (actionnaire de Canal + et de D8) qui a déboursé 250 millions d'euros pour le garder.

À savoir pourquoi il est devenu "l'emblême des 15-30 ans", Hanouna répond : "Déjà, je ne parle comme aucun autre animateur du PAF. (…) je peux passer deux heures le dimanche à questionner des ados sur ce qu'ils écoutent et sur ce qui les fait marrer. (…). Ceux qui sont sur YouTube regardent quand même TPMP. Quand l'émission n'est pas programmée, le total des audiences à 19 heures est plus faible. Ce qui veut dire que ces jeunes ne regardent rien d'autre à la télé."

Apparemment, l'animateur a aussi bien compris sa tranche horaire, son émission, et son public-cible : "A ce moment-là (à 19h, ndlr), les gens écoutent plus la télé qu'ils ne la regardent, car ils font des choses à côté. Ils ont besoin d'informations qui entrent aussi vite qu'elles sortent de leur tête.", explique-t-il au sujet de la formule de son émission, qu'il juge "beaucoup moins chaotique qu'on ne le pense".

Pour la saison prochaine, Cyril Hanouna le jure, il va se calmer. Son "petit restaurant" n'aura plus besoin de faire autant de bruit pour se faire remarquer : "Je vais essayer de me rapprocher plus d'un Jimmy Fallon que de Patrick Sébastien...", assure le trublion, qui promet de voter aux prochaines présidentielles, voire même d'introduire de la politique dans "TPMP"...

Selon lui, c'est bien François Hollande qui a toutes ses chances : "Il a le cul bordé de nouilles. Il va avoir deux ou trois chiffres favorables juste avant le scrutin. Et puis les gens détestaient vraiment Sarkozy, ce n'est pas le cas pour Hollande. Ils n'aiment pas sa politique et ce qu'il fait, mais le personnage n'est pas haï. Tu n'arrives pas à détester le mec. Juppé ? Le favori un an avant le scrutin ne va jamais au bout. Il n'y a qu'à voir Giscard face à Mitterrand ou Balladur face à Chirac.", analyse Cyril Hanouna.

Lire aussi : Selon le magazine Society, Cyril Hanouna est capable "d'uriner dans le verre du rédacteur en chef, attendant que ce dernier y trempe les lèvres"

Best of "Touche pas à mon poste"par LePoint

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !