Georges Lucas va ouvrir son musée à Los Angeles… pour un milliard de dollars | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Georges Lucas va ouvrir son musée à Los Angeles… pour un milliard de dollars
©Reuters

La force et les dollars sont avec lui

Georges Lucas va ouvrir son musée à Los Angeles… pour un milliard de dollars

L'établissement abritera la collection d’art du créateur de "Star Wars", ainsi que des objets provenant des tournages de ses films.

C'est à l'image de la saga qu'il a imaginée : démesurée. Après de longs mois d'hésitation, George Lucas a décidé de créer son musée de l'art narratif à Los Angeles. Le créateur de Star Wars a vu grand, voire titanesque : le coût ce projet, qui abritera sa collection d'art et les objets provenant de ses tournages de films, notamment ceux de la saga intergalactique, est estimé à… un milliard de dollars.

Ce sera un retour aux sources pour le réalisateur qui a fait ses études de cinéma dans la cité des anges, et y a tourné ses premiers films. Le maire de la Los Angeles s'est réjoui de cette nouvelle, précisant que l'établissement allait créer des milliers d'emplois. "Je crois dans la vision du musée de Georges Lucas, et nous l'avons suivi avec tout ce que nous avons. Je sais que L.A. est le lieu idéal pour être sûr qu'il touche la plus grande audience possible. C’est tout naturel que la capitale créative du monde accueille ce musée en son cœur. 

L'étbalissement devrait réunir des milliers d'œuvres qui ont nourri de près ou de loin la saga Star Wars, avec des objets provenant des tournages de ses films mais aussi des illustrations et tableaux légendaires de Degas, Renoir, Norman Rockwell. George Lucas financera la quasi-totalité du musée. Ce dernier sera bâti sur un terrain de trois hectares son architecture,  imaginée par l’architecte Ma Yansong, évoquera un gigantesque vaisseau spatial.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !