Une flashmob perturbe un examen | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Huit élèves d'une université canadienne ont perturbé un partiel en chantant un morceau de comédie musicale.
Huit élèves d'une université canadienne ont perturbé un partiel en chantant un morceau de comédie musicale.
©DR

Mauvais élèves

Une flashmob perturbe un examen

Des étudiants de l'université de Toronto, au Canada, ont transformé un partiel en comédie musicale.

Ils sont élèves à l'école d'ingénieur de l'université de Toronto, au Canada, et chanteurs à leurs heures perdues. Huit étudiants ont perturbé un de leurs partiels en reprenant un morceau de la comédie musicale Les Misérables, réinterprété à la sauce exam'. "One more day" devient ainsi "One more test", une complainte sur la dure vie à la fac.

Alors que tous planchent sur leurs copies, un morceau de musique retentit. Les élèves montent tour à tour sur leur table pour pousser la chansonnette, devant un surveillant qui fait mine de s'énerver.

La flashmob, organisée avec la complicité du surveillant de l'examen visait à promouvoir la comédie musicale annuelle organisée par l'école. L'histoire ne dit pas si le spectacle a marché, la vidéo en tout cas remporte un franc succès sur le Net.

Lu sur The Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !