Facebook veut aider ses utilisateurs à mieux gérer leurs ruptures amoureuses | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Depuis plusieurs années, Facebook propose déjà à ses utilisateurs de renseigner leur situation amoureuse par différents statuts.
Depuis plusieurs années, Facebook propose déjà à ses utilisateurs de renseigner leur situation amoureuse par différents statuts.
©

Vie privée

Facebook veut aider ses utilisateurs à mieux gérer leurs ruptures amoureuses

Des nouvelles options permettront de "moins voir sur Facebook le nom ou la photo de profil d'un ancien partenaire, sans avoir à le retirer de sa liste d'amis ou le bloquer".

Facebook proposera bientôt à ses utilisateurs un nouveau service leur permettra certainement d'éviter un choix cornélien : supprimer et bloquer son ex-partenaire de sa liste d'amis, ou à l'inverse, tenter d'obtenir des informations sur son profil à longueur de journée. 

Jeudi 19 novembre, plusieurs outils optionnels ont été testés par le réseau social afin de permettre à ses utilisateurs de restreindre leurs échanges avec leurs anciens partenaires. Ces nouvelles options permettront de "moins voir sur Facebook le nom ou la photo de profil d'un ancien partenaire, sans avoir à le retirer de sa liste d'amis ou le bloquer". 

Depuis plusieurs années, Facebook propose déjà à ses utilisateurs de renseigner leur situation amoureuse par différents statuts : "c'est compliqué", "célibataire", "en couple" (avec dans ce dernier cas, plusieurs choix comme "fiancé", "marié", "en union libre"... voire "divorcé" ou "séparé").

Ces nouveaux paramètres se mettront en marche dès qu'utilisateur changera son statut amoureux pour déclarer que sa relation est terminée. Le réseau social propose alors plusieurs d'options. L'utilisateur pourra décider de limiter la visibilité sur son fil d'actualité des publications de son ex, ou continuer à les consulter normalement. Chacun pourra aussi décider ou non de cacher ses propres photos, vidéos et mises à jour de statut à son ancien partenaire. 

Enfin, un dernier outil permettra d'éditer si besoin, en bloc ou au cas par cas, d'anciennes publications, pour retirer par exemple des identifications sur des photos du couple. 

 

Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !