Facebook : Mark Zuckerberg veut créer une ville pour ses employés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Mark Zuckerberg, le patron de Facebook.
Mark Zuckerberg, le patron de Facebook.
©Reuters

BTP

Facebook : Mark Zuckerberg veut créer une ville pour ses employés

Le patron du réseau social a décidé de construire une ville. Coût du projet ? 200 milliards de dollars.

Le travail c'est la santé. Et le médecin en chef chez Facebook, c'est Mark Zuckerberg. Le patron du réseau social, jamais à court d'une idée révolutionnaire, veut chouchouter ses salariés. Pour cela, après la nourriture gratuite mise à disposition dans l'entreprise, la traditionnelle salle de sport ou les larges primes de maternité, Mark Zuckerberg veut faire vivre tout son petit monde dans une petite ville construite pour eux.

Petite, pas tant que ça. Facebook vient d'acquérir un terrain de 22 hectares (qui s'ajoute aux 60 qu'il détient déjà) pour plus de 350 millions d'euros. Une partie devrait être consacrée à la construction de bureau mais l'autre devrait ressembler à un campus, un peu comme celui de chez Google. Situé à Menlo Park en Californie, le siège de Facebook est un peu isolé. Pensez, le premier supermarché se trouve à 30 kilomètres.

Surnommée "Zee-ville" (Z pour Zuckerberg), ce campus devrait pouvoir accueillir des appartements et villas pour les employés, des logements collectifs pour les stagiaires, des hôtels, des magasins… Le tout conçu par l'architecte Franck Gehry à qui l'on doit notamment la Fondation Louis Vuitton à Paris. L'architecte a déjà l'air de "liker" l'idée d'une "ville-usine".

Lu sur les Inrocks

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !