L’émission de PPDA, un gouffre financier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
L’émission de PPDA, un gouffre financier
©

Bide

L’émission de PPDA, un gouffre financier

La traversée du miroir, l’émission sur France 5 de l’ex-vedette du 20h de TF1, est le programme le moins rentable du PAF public selon une enquête du magazine Capital.

La gloire est passée… et semble loin derrière. La nouvelle émission dont Patrick Poivre d’Arvor a pris les rennes a la rentrée sur France 5, La traversée du miroir, est la moins rentable de la télévision française. Avec 93 000 téléspectateurs pour 45000 euros par émission, le coût horaire revient à 484 euros par téléspectateurs, soit plus que quatorze autres émissions du service public passées au crible par l’enquête de Capital. 

L’émission de PPDA est suivie par celle de Laurent Boyer sur France 3,  Midi en France (474 euros par heure), puis Avant Premières d’Elizabeth Tchoungui sur France 2 (332 euros de l’heure).

Du côté du privé, c’est une autre vielle gloire de la télévision qui s’avère peu rentable : Salut les Terriens, l’émission de Thierry Ardisson sur Canal + coûte 180 000 euros par émission pour 1,1 million de fidèles, soit 122 euros l’heure.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !