Didier Barbelivien relate le souvenir du jour où lui et Nicolas Sarkozy ont failli mourir en avion | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Didier Barbelivien relate le souvenir du jour où lui et Nicolas Sarkozy ont failli mourir en avion
©Thomas SAMSON / AFP

"Pleure pas nostalgie"

Didier Barbelivien relate le souvenir du jour où lui et Nicolas Sarkozy ont failli mourir en avion

L'artiste Didier Barbelivien dévoile de nombreux souvenirs dans son nouveau livre "Pleure pas nostalgie", publié aux éditions Albin Michel. Il évoque notamment des moments avec Charles Aznavour, Johnny Hallyday ou Coluche. Il dévoile également un incident dans un avion qui aurait pu coûter la vie à l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy.

Didier Barbelivien, auteur, compositeur et interprète, publie le 2 octobre prochain un nouveau livre, "Pleure pas nostalgie", aux éditions Albin Michel. 

Dans cet ouvrage, il retrace de nombreux épisodes majeurs de sa carrière et des souvenirs avec des personnalités. 

Didier Barbelivien est un ami proche de Nicolas Sarkoy. Dans son nouvel ouvrage, l'artiste évoque un épisode qui aurait pu coûter la vie à l’ancien président de la République. Les faits se sont déroulés en mars 2009, lors d’un voyage au Congo, au sein de l’A320 présidentiel. Un bruit sourd et violent à la droite de l’appareil est survenu alors qu'ils étaient encore sur la piste de décollage. 

"Nicolas Sarkozy nous est alors apparu, venant de son espace réservé, pour nous annoncer, très calme et sûr de lui, comme l’aurait fait un chef de cabine, que le réacteur droit de l’appareil venait d’exploser".

Suite à cet incident majeur, la délégation a emprunté un autre appareil, un avion réservé à la presse. 

Lorsqu'il a quitté l'avion présidentiel, Didier Barbelivien a interrogé le commandant de bord. 

"- Mais si le réacteur nous avait lâchés en plein décollage ? 

- Si nous avions pris de l’altitude, pas de problème. (…) Mais si ça avait eu lieu au moment de la poussée, là, je n’ose pas l’imaginer, Monsieur Barbelivien, on a eu très chaud.

Nicolas Sarkozy serait sorti de l’avion "un peu plus pâle qu’à l’ordinaire".

L'amitié entre Didier Barbelivien et Nicolas Sarkozy dure depuis plus de trente ans.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !