Des scientifiques russes sont piégés au milieu d'ours polaires | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Des scientifiques russes sont piégés au milieu d'ours polaires
©Reuters

Boucle d'Or

Des scientifiques russes sont piégés au milieu d'ours polaires

Ils ne peuvent être approvisionnés que tous les mois.

Cinq scieentifiques russes, stationnés à une station météorologique sur une île de l'Océan acrtique, sont assiégés par des ours polaires depuis deux semaines. L'agence TASS a rapporté qu'ils sont encerclés par environ 10 ours polaires adultes. Une ourse campe en bas des fenêtres de la station, et un de leurs deux chiens a été tués. 

La station n'est approvisionnée que par intermittence par des vaisseaux brise-glace. Les scientifiques sont normalement équipés de fusées éclairantes pour effrayer les ours, mais les scientifiques avaient épuisé leurs réserves. 

Heureusement, le vaisseau amiral de la flotte de recherche russe n'était pas loin et a pu ravitailler les scientifiques. Ils ont notamment reçu des fusées et des chiens. Ils sont également équipés de sirènes électroniques, et certaines stations sont également équipées d'armes à feu. Il est interdit de sortir seul. 

Jusqu'à l'arrivée du vaisseau de ravitaillement, les scientifiques avaient pour instruction de ne pas sortir de leurs bâtiments sauf cas de force majeure, et les travaux qui demandaient de sortir pour aller dans des sites d'observation ont été interrompus. Maintenant, le travail a repris. Ils ont beau être dans l'Océan arctique, ils ont eu chaud. 

Lu sur le Guardian

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !