Des hackers russes se sont servis du compte Instagram de Britney Spears pour communiquer | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Des hackers russes se sont servis du compte Instagram de Britney Spears pour communiquer
©Twitter

Kamoulox

Des hackers russes se sont servis du compte Instagram de Britney Spears pour communiquer

Les hackers cachaient leurs messages parmi les milliers de commentaires laissés par les fans de la star.

Le compte Instagram de Britney Spears, suivi par 17 millions de personnes, a été utilisé par des hackers russes pour communiquer en toute discrétion, selon le journal américain USA Today

Le site se base sur les informations de la société slovakienne ESET, spécialisée dans la sécurité sur Internet. Ses employés ont découvert des messages codés parmi les commentaires des publications de la star. Scannés par un ordinateur équipés d'un logiciel spécifique, ils donnaient des informations précises. Par exemple, un commentaire disant "“#2hot make loved to her, uupss HHot #X” renfermait en fait une adresse Internet permettant d'accéder au serveur qui centralise toutes les données dérobées par le biais de logiciel malveillant. ".En général, pour éradiquer une attaque, les experts en sécurité informatique s’en prennent à ce serveur (appelé Command and Control, ou C&C, dans le jargon informatique) afin de remonter jusqu’aux assaillants. D’où l’intérêt pour eux de lui trouver une bonne cachette", écrit LCI.

Selon ESET, les liens postés par les hackers n'étant pas cliquables, aucun fan de la chanteuse ne risquait de mettre en péril la sécurité de son propre compte Instagram, ou de découvrir par hasard le pot au rose. 

Lu sur LCI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !