Dans une biographie, Georges Bush père révèle la jalousie de Nancy Reagan envers Barbara Bush | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le couple Reagan et le couple Bush en 1988.
Le couple Reagan et le couple Bush en 1988.
©Reuters

Scènes de ménages à la Maison Blanche

Dans une biographie, Georges Bush père révèle la jalousie de Nancy Reagan envers Barbara Bush

La femme de Ronald Reagan ne supportait pas l'épouse du vice-président, car elles n'étaient pas de la même classe sociale.

C'est Dallas à la Maison Blanche. La première biographie complète de Georges H.W. Bush vient d'être publiée aux Etats-Unis. Dans cet ouvrage, le 41e président américain livre moult anecdotes historiques. Mais l'une d'entre elles fait particulièrement les choux gras de la presse américaine: la forte animosité entre Nancy Reagan et Barbara Bush.

En effet, Georges Bush occupait le poste de vice-président sous l'ère Reagan. Après l'avoir battu aux primaires, Reagn avait offert contre toute attente le poste de numéro 2 à Bush Senior, alors que Gerald Ford semblait s'imposer.

Mais selon Bush Senior, la cohabitation entre la First et la Second Lady était pour le moins difficile. Selon lui, Nancy Reagan était jalouse, car les Bush descendaient d'une vieille famille issue de la haute bourgeoisie WASP, tandis que les Reagan étaient vus comme "des nouveaux riches d'Hollywood". Dans son journal intime, Bush écrit : "Nancy n'aime pas Barbara. Elle pense qu'elle ne sera jamais de la même classe sociale qu'elle".

Nancy Reagan considérait que la Maison Blanche ne pouvait abriter qu'un seul couple dominant et aurait tout fait pour que les Bush "restent à leur place".

Destiny and Power ("Destinée et pouvoir, l’odyssée américaine de George Herbert Walker Bush") revient aussi sur les vives tensions qui ont animés la famille, entre les destins du paternel et deux de ses fils, Georges Junior et Jeb.

Dans le livre, deux personnages centraux de la présidence du Républicain George W. Bush sont sous le feu des critiques de Bush Senior: le vice-président, Dick Cheney,  accusé d'avoir bâti son "propre empire", et le secrétaire à la Défense de l'époque Donald Rumsfeld, un "arrogant" qui a "mal servi le président".

On apprend également que Bush Senior considère comme une erreur le terme d'axe du mal employé par son fils pour décrire les menaces pesant sur les Etats-Unis.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !