Chine : plus de 9000 personnes déplacées pour construire un télescope géant qui vise à détecter la vie extraterrestre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Chine : plus de 9000 personnes déplacées pour construire un télescope géant qui vise à détecter la vie extraterrestre
©REUTERS / China Stringer Network

Gargantuesque

Chine : plus de 9000 personnes déplacées pour construire un télescope géant qui vise à détecter la vie extraterrestre

Le télescope Fast présente une ouverture sphérique d'un diamètre de 500 mètres et devrait être mis en marche courant 2016.

Cet immense projet date des années 1990 et sa construction a débuté en 2011. Le télescope Fast (pour "Five-hundred-metre Aperture Spherical Radio Telescope"), 500 mètres de diamètre, doit être mis en marche courant 2016 dans la province de Guizhou, située dans le sud de la Chine. Sa superficie couvre une surface équivalente à trente terrains de football et "s'il était rempli de vin, chacun des sept milliards d'habitants de la planète pourrait s'en servir cinq bouteilles", compare un scientifique cité par la journal britannique The Guardian.

Au-delà de ses proportions, ce mastodonte est surtout un projet très ambitieux. Pékin compte sur cette gigantesque construction pour détecter une vie intelligente extraterrestre. Nan Rendong, à la tête du projet, souligne qu'un "radiotélescope est comme une oreille sensible, qui écoute pour distinguer les messages importants du bruit de l'univers".

Avant sa mise en service, les autorités de la province de Guizhou se sont engagées à reloger, d'ici septembre, 9 110 résidents qui vivent dans un rayon de cinq kilomètres de l'installation. Ces relogements vont permettre de "créer un environnement fiable en matière d'onde électromagnétique", a affirmé Li Yuecheng, un haut responsable provincial cité par Chine nouvelle. Les personnes déplacées seront indemnisées à hauteur de 12'000 yuans (environ 1650 euros), et certaines auront le droit à une aide complémentaire pour les frais de logement.

Lu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !