Chine : mordu par un panda, il obtient 80 000 euros de dommages et intérêts | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Un villageois chinois mordu par un panda a reçu 80 000 euros de dommages et intérêts.
Un villageois chinois mordu par un panda a reçu 80 000 euros de dommages et intérêts.
©

Fâcheuse mésaventure

Chine : mordu par un panda, il obtient 80 000 euros de dommages et intérêts

Guan Quanzhi, habitant de Liziba dans la province du Gansu, vaquait tranquillement à ses occupations quand un panda s'est brutalement jeté sur lui.

Voilà qui porte un coup à l'image d'Epinal du  gentil nounours mangeur de bambous. En Chine, un villageois grièvement blessé par un panda a obtenu plus de 80 000 euros de dommages et intérêts après avoir porté plainte contre des officiels du gouvernement local.

L'année dernière, Guan Quanzhi, habitant de Liziba dans la province du Gansu, au nord-ouest de la Chine, vaquait tranquillement à ses occupations quand un panda sauvage qui s'était aventuré dans le village s'est brutalement jeté sur lui pour le mordre à ma cuisse. L'animal, qui était alors pourchassé par des officiels locaux, n'a desserré son étreinte que quand un autre villageois lui a recouvert la tête d'un manteau. "Alors que je travaillais aux champs, j'ai vu un panda surgir soudainement devant moi, le corps complètement recouvert de boue", a raconté Quanzhi au quotidien provincial Lanzhou Wanbao. 

Grièvement blessé, le malheureux a dû subir des opérations chirurgicales pendant sept heures. Furieux, son fils a décidé de porter plainte contre les responsables de la réserve naturelle voisine, le parc national de Baishuijiang, qui abrite plus de 100 pandas à l'état sauvage. Après d'après d'âpres négociations, les officiels concernés ont accepté de verser 520 000 yuans de dommages et intérêts à la victime : de quoi couvrir ses frais médicaux et ses éventuelles opérations futures. Quant au panda carnivore, il a réussi à disparaître dans la nature sans avoir à répondre de ses actes. 

Gros mammifère ayant beaucoup de points communs avec l'ours, quand il se sent en danger, le panda quitte son attitude placide et se sert de ses imposantes molaires et de ses puissants muscles maxillaires pour attaquer. 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !