Les chèvres ont des accents ! | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Le bêlement des chèvres change avec leur environnement social, plutôt que d'être uniquement déterminé par les gènes.
Le bêlement des chèvres change avec leur environnement social, plutôt que d'être uniquement déterminé par les gènes.
©Flickr/origine1

Bééééé

Les chèvres ont des accents !

Leur bêlement comporte des nuances régionales...

Les chercheurs de l'université de Queen Mary à Londres ont découvert que les chèvres naines ont un bêlement distinct selon le troupeau dans lequel elles vivent. Ce sont leurs camarade de pâturage qui leur inculquent ces nuances vocales, souligne l'étude, relayée par le site The Atlantic. Pour parvenir à cette conclusion, ils ont observé quatre troupeaux de chevreaux nains pendant plusieurs semaines.

Résultat : dans un premier temps, les chevreaux restent avec leurs mères, en reproduisant leurs sons. En grandissant, ils se mêlent à d'autres membres du troupeau. C'est à ce moment là que leur voix s'uniformise à celle des autres chèvres.

Les chercheurs ont aussi découvert que chaque troupeau avait son propre "accent". Cela suggère donc que leurs bêlements peuvent changer avec leur environnement social, plutôt que d'être uniquement déterminé par les gènes.

Grâce à cette découverte, les scientifiques pensent même que les accents régionaux parmi les mammifères sont beaucoup plus répandus que ce qu'on imaginait.

Lu sur The Atlantic

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !