Ceux qui ne trouvent pas de partenaires pourraient être considérés comme "handicapés" par l'OMS | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Ceux qui ne trouvent pas de partenaires pourraient être considérés comme "handicapés" par l'OMS
©Reuters

Bizarre

Ceux qui ne trouvent pas de partenaires pourraient être considérés comme "handicapés" par l'OMS

Pour l'organisation mondiale de la santé, cela permettra de rendre moins chère et plus accessible la fécondation in vitro, notamment pour les personnes seules.

Carte "handicapé" pour tout le monde ? L'OMS veut faire en sorte que les personnes qui ne parviennent pas à trouver un "partenaire sexuel" puissent être considérées comme "handicapées". En fait, l'organisation mondiale de la santé veut ainsi proposer un "droit à se reproduire", pour tous, y compris pour les personnes qui ne trouvent pas chaussure à leur pied. Cela permettra de rendre moins chère et plus accessible la fécondation in vitro.

Mais forcément, l'annonce fait débat. "C'est un non-sens absurde, non seulement de redéfinir l'infertilité, mais aussi de mettre de côté le processus biologique et l'importance des rapports naturels entre un homme et une femme" a jugé Josephine Quintavalle, une opposante britannique au Daily Express. Heureusement pour elle, cette proposition ne fait partie que des "directives" de l'OMS et ne s'impose donc pas aux Etats.

Lu sur le Daily Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !