Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media

Zappé

Canal + : au revoir le Zapping

Le "Zapping" ne sera plus présent à l'antenne dès cet été, a annoncé la chaîne cryptée le 27 juin.

Ça ne "passera plus au Zapping".

L'émission de télévision qui revenait chaque jour sur les images marquantes de la veille dans le petit écran disparaîtra dès la fin juin, après 27 ans d'existence. Sa dernière disparition des grilles d'été de Canal + date de 1994. Cette fois-ci, c'est un au revoir définitif, a annoncé la quatrième chaîne ce lundi.

Sur fond de tensions avec la hiérarchie depuis l'arrivée de Vincent Bolloré à la tête du groupe Canal Plus en septembre 2015, le programme ultra-court avait brocardé l'homme d'affaires breton à plusieurs reprises.

En octobre 2015, l'équipe du "Zapping" défie une première fois l'autorité de Vincent Bolloré, en diffusant des extraits d'un documentaire sur le Crédit Mutuel interdit d'antenne par le patron de Vivendi :


Quand le zapping de Canal + diffuse des... par LePoint

Le 8 avril 2016, la rédaction de la pastille quotidienne ne s'autocensure pas dans la diffusion d'extraits de l'émission de France 2 Complément d'enquête, consacrée à M. Bolloré, plutôt à charge contre l'actionnaire principal de Canal +.

Enfin le 3 mai 2016, le Zapping consacre sa pastille à la débâcle au sein du personnel de Canal + et de la plupart de ses figures audiovisuelles voulue par Vincent Bolloré.


"Le Zapping" de Canal Plus se paye Bolloré, Le... par morandini

La guerre est finie, rideau pour le bêtisier satirique. Gérald-Brice Viret, directeur général des antennes du groupe, a estimé qu'il n'y avait "pas de sens de faire la promotion des chaînes gratuites sur une chaine cryptée".

Et ce n'est pas la récente syndication auprès de la CGT de Patrick Menais, responsable du "Zapping, et de quatre de ses collaborateurs, qui aura pu empêcher cette décision, et ses conséquences.

Lire aussi : Canal + "sera sauvé" au détriment du "clair", assure Vincent Bolloré

Lu sur Ozap

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !