Bisphénol A : il abîmerait l'émail des dents des enfants et augmenterait le nombre de caries | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Le Bisphénol A entraînerait une augmentation des caries chez les enfants.
Le Bisphénol A entraînerait une augmentation des caries chez les enfants.
©Reuters

Souriez

Bisphénol A : il abîmerait l'émail des dents des enfants et augmenterait le nombre de caries

Utilisé dans la fabrication d'objets en plastique, le Bisphénol A affecterait la formation des dents dès le plus jeune âge.

On savait déjà que le Bisphénol A est un perturbateur endocrinien : il a des effets négatifs sur le taux de testostérone des hommes et favoriserait le diabète. Selon des chercheurs de l'Inserm, ce produit chimique utilisé dans la fabrication d'objets en plastique affecterait aussi la formation des dents dès le plus jeune âge, rapporte TF1 News.

L'étude, publiée dans la revue American Journal of Pathology, montre que les incisives de rats exposés quotidiennement à de faibles doses de Bisphénol A pouvaient être abîmées. Outre les tâches qui sont apparues sur les dents des rongeurs, les scientifiques ont découvert la présence trop importante de deux protéines qui jouent un rôle clé dans la formation des dents : il s'agit de l'énaméline et de l'albumine, explique Europe 1.

Concrètement, cela signifie que cette exposition au Bisphénol A pourrait être à l'origine d'une maladie appelée l'hypominéralisation des molaires et des incisives (MIH). "Un défaut de structure de l'émail qui affecterait environ 18% des enfants de 6 à 8 ans et se caractérise par des taches blanchâtres", résume le site Métro News. Problème de cette pathologie : elle rend les dents plus sensibles aux caries. 

Les conclusions de cette étude sont d'autant plus inquiétantes pour l'hygiène dentaire des enfants que le Bisphénol A est présent partout : il est utilisé pour fabriquer des biberons, des récipients alimentaires ou encore des tickets de caisse.

Lu sur TF1 News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !