AVC : les femmes courent plus de risques que les hommes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
AVC : les femmes courent plus de risques que les hommes
©

Gender

AVC : les femmes courent plus de risques que les hommes

Les accidents vasculaires cérébraux sont la troisième cause de mortalité chez les femmes, la cinquième chez les hommes.

Quel que soit leur âge, les femmes sont plus exposées au risque d’accident vasculaire cérébral que les hommes. Cette mauvaise nouvelle a été annoncée jeudi par l’Association américaine du cœur. Elle est accompagnée de recommandations : les femmes doivent surveiller régulièrement leur tension artérielle, particulièrement quand elles sont jeunes, sur le point de prendre la pilule ou d’entamer une grossesse.

Les AVC sont même la troisième cause de mortalité chez les femmes, après les maladies cardiaques et le cancer, et la cinquième chez les hommes. Questions symptômes, l’égalité des sexes est respectée : engourdissement ou faiblesse du bras, difficulté d’expression ou de compréhension. Toutefois, les femmes peuvent aussi être victimes de symptômes plus « subtiles », comme la difficulté à être consciente de son environnement. Vous voilà prévenu-e-s.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !