Anthony Delon : il juge "consternants" les propos de son père sur le FN | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Anthony Delon lors du Festival de Cannes 2010.
Anthony Delon lors du Festival de Cannes 2010.
©Reuters / Vincent Kessler

Ambiance

Anthony Delon : il juge "consternants" les propos de son père sur le FN

Le fils d'Alain Delon s'est éloigné des déclarations de son père via un SMS envoyé aux équipes du Grand Journal de Canal +.

"C'est consternant". Anthony Delon n'y va pas par le dos de la cuiller : le fils d'Alain Delon a commenté de façon laconique les déclarations de son père Alain, qui avait déclaré "approuver, pousser et comprendre" la montée du Front national : "C'est un acteur. Il ferait mieux de tourner des films et nous offrir une fin de vie à la Clint Eastwood plutôt que de s'improviser politologue" a-t-il envoyé par SMS aux équipes du "Grand Journal" de Canal +.

Autant Marine Le Pen est restée relativement indifférente à ce soutien, sur les ondes d'Europe 1, autant son père Jean-Marie est visiblement ravi : "Alain n'était pas Front national et n'avait pas d'engagement politique, mais il a des opinions. Il exprime une opinion qu'il faut prendre telle qu'elle est", a-t-il déclaré au Figaro.

A noter que ce n'est pas la première fois qu'Alain Delon est désavoué par ses propres enfants : lorsque l'acteur avait déclaré que l'homosexualité était "contre-nature" sur le plateau de "C A Vous" sur France 5, sa fille Anouchka s'était fendue de ce tweet :

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !