Antarctique : une faille de 130 km menace un gigantesque plateau de glace | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Antarctique : une faille de 130 km menace un gigantesque plateau de glace
©Reuters

Craintes

Antarctique : une faille de 130 km menace un gigantesque plateau de glace

Elle pourrait détacher un énorme morceau du continent, d'ici peu.

Les scientifiques qui observent l'Antarctique sont en alerte. Dans leur viseur, Larsen C, un énorme plateau de glace, le plus septentrional du continent. Depuis quelques années, une faille est apparue sur ce plateau grand comme l'Ecosse. Une faille gigantesque qui ne cesse de grossir : 130 km !

Le plus gros problème, c'est que la fin de l'hiver n'apporte pas de bonnes nouvelles. Les chercheurs du British Antarctic Survey estiment que le détachement est non seulement inéluctable mais surtout imminent. Cela entrainerait une perte de 9 à 12% de cette zone de glace et la ramènerait à la position la plus en retraite de son histoire. "C'est dur de dire quand il va se briser" témoigne le glaciologue Martin O'Leary, au Washington Post. "C'est comme prédire un séisme, le timing exact est difficile à donner. Ce n'est probablement pas demain mais surement pas au-delà des quelques années à venir."

La rupture de Larsen C serait historique tout comme celle de Larsen A en 1995 et celle de Larsen B en 2002 et démontre l'inéluctable recul des glaces, causé par le changement climatique. Si le bris de cette glace ne contribue pas à la montée des eaux (elle flotte déjà), elle peut entrainer l'écoulement de la neige vers l'océan ce qui est bien plus problématique.

Lu sur le Washington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !