Le premier jour de la vie de Miss USA | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Miss Californie a été élue Miss USA ce dimanche 19 juin (au milieu).
Miss Californie a été élue Miss USA ce dimanche 19 juin (au milieu).
©

Cauchemar

Le premier jour de la vie de Miss USA

Franchement, ça ne donne pas envie !

C'était la grande favorite (à 8 contre 1). Miss Californie a été élue Miss USA ce dimanche 19 juin. Alyssa Campanella, 21 ans, cheveux auburns et yeux bleus, a été préférée à Miss Tennessee et Miss Texas. Elle représentera les Etats-Unis lors du prochain concours de Miss Univers.

La présidente du comité d'organisation de la compétition internationale, Paula Shugart, revient dans Business Insider sur le cauchemar qui attend la nouvelle star de beauté. Celle qui est aussi le "bras droit" de Donald Trump décrit l'enfer de l'après couronnement.

D'abord, après le choc et l'émotion, l'heureuse élue ne retourne pas dans sa chambre mais est directement emmenée dans une suite d'un palace. Bien entendu, la boîte vocale d'Alyssa Campanella déborde de messages, mais on lui retire son portable qu'elle n'aura plus à utiliser pendant un an. Après une journée d'interviews avec les médias à Los Angeles, les sollicitations diverses et variées ne vont pas manquer.

Tout le monde scrute la nouvelle Miss, on essaie de l'approcher, on l'interroge, on la suit. Elle ne pourra rien décider de sa vie : tout est prévu et organisé sans qu'elle puisse donner son avis. Fatigue et frustration devraient arrivée en milieu de "règne".

Le point positif, c'est que l'année passe vite... mais la suite est bien pire ! Fini les avions en première classe, les hôtels fastueux ou l'agent de sécurité personnel. Les organisateurs tentent toutefois d'accompagner le retour vers une vie plus banale des anciennes Miss. Il en va aussi de leur réputation...

Pour un bref résumé de la cérémonie :

Lu sur Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !