Afrique du Sud : 14 lions s'échappent d'une réserve, la population en alerte maximale | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Afrique du Sud : 14 lions s'échappent d'une réserve, la population en alerte maximale
©PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

Les rois de l'évasion

Afrique du Sud : 14 lions s'échappent d'une réserve, la population en alerte maximale

Selon des informations de la BBC, 14 lions se seraient enfuis du parc national Kruger. Les animaux se seraient évanouis dans la nature. Des alertes ont été publiées afin d'appeler la population à la vigilance et à la prudence.

Des lions ont été vus à l'ouest du parc national Kruger, près de la frontière avec le Mozambique et d'une mine de la région. Ces 14 lions se seraient enfuis du parc national Kruger. Le gouvernement provincial de Limpopo a publié une déclaration et un avertissement à la population.

Les animaux sont surveillés par les autorités et les gardes du parc. Les autorités ont annoncé leur intention de les capturer et de les relâcher ensuite à nouveau dans la réserve. 

Les responsables locaux ont conseillé aux civils d'être extrêmement prudents. 

Le Parc national Kruger est l'une des réserves les plus importantes d'Afrique. De nombreuses barrières sont installées. Les circonstances de l'évasion des lions n'est pas encore connue. 

Cet incident pourrait être la plus grande évasion de lions de l'histoire de l'Afrique du Sud, selon les autorités. 

Le porte-parole des parcs nationaux, Ike Phahla, a expliqué que le simple fait de les renvoyer dans la réserve risque de ne pas fonctionner.

"Ils peuvent encore s'échapper ou être chassés par d'autres lions". 

Les lions pourraient être déplacés dans un autre parc provincial. 

Cette nouvelle de lions en liberté intervient au lendemain du meurtre d'un garçon de deux ans par un léopard au parc national Kruger, selon des informations de la BBC

Le mouvement des populations, face à la menace des lions en liberté, devrait être limité. De vastes recherches vont être lancées afin de tenter de retrouver les fauves en cavale le plus rapidement possible. 

BBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !