Gravity : le court-métrage "Aningaaq", ou le point de vue terrestre sur le film | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

De l'autre côté

Gravity : le court-métrage "Aningaaq", ou le point de vue terrestre sur le film

Le co-scénariste du film, Jonás Cuarón, offre un contre-champ inédit sur l'histoire de la superproduction.

Dans "Gravity", Sandra Bullock, perdue dans l'espace, lance un appel désespéré dans une radio d'une capsule russe dans laquelle elle s'est réfugiée. Une voix retentit, incompréhensible, dans une langue inconnue, accompagnée d'aboiements de chiens et de cris enfantins... Mais sur qui est donc tombée l'astronaute ?

Le court-métrage "Aningaaq", écrit par le co-scénariste du film Jonás Cuarón, donne la réponse : il s'agit d'un pêcheur groenlandais, nommé donc Aningaaq, d'une humeur tellement rayonnante qu'il aggrave le contraste avec le désespoir de Sandra Bullock.

Ce mini-film a été tellement apprécié par les critiques qu'il pourrait concourir aux Oscars, dans la catégorie des courts-métrages. 

(Re)découvrez la bande-annonce de "Gravity", de Jonás (et son père Alfonso) Cuarón :

Vu sur Vulture

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !