Il ne sert (souvent) à rien de simuler l’orgasme ; Pourquoi écoute-t-on de la musique triste ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Il ne sert (souvent) à rien de simuler l’orgasme ; Pourquoi écoute-t-on de la musique triste ?
©Reuters

Atlantico Santé

Il ne sert (souvent) à rien de simuler l’orgasme ; Pourquoi écoute-t-on de la musique triste ?

Et aussi : Bronzer sans s’exposer au Soleil serait possible grâce à cette molécule ; Obésité : un tiers des humains est en surpoids, la France se stabilise ; Les fœtus peuvent-ils reconnaître les visages ?

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Bronzer sans s’exposer au Soleil serait possible grâce à cette molécule

Des chercheurs américains ont identifié une molécule qui favorise la libération du pigment qui colore la peau, la mélanine. Cette découverte permettrait aux personnes qui bronzent difficilement d'avoir elles aussi un teint hâlé, sans prendre de risque de cancer de la peau.

Lire la suite sur Futura Sciences

Obésité : un tiers des humains est en surpoids, la France se stabilise

Un tiers de l'humanité, soit plus de deux milliards d'enfants et d'adultes, serait en surpoids ou obèses, ce qui cause de nombreux problèmes de santé publique. L'urbanisation, l'alimentation et la sédentarité sont en cause.

Lire la suite sur Futura Sciences

Science décalée : il ne sert (souvent) à rien de simuler l’orgasme

De nombreuses femmes avouent avoir déjà simulé l'orgasme. Pourtant, une nouvelle étude indique que, la plupart du temps, les partenaires sont capables de déceler le plaisir feint. Rien ne sert de simuler, il faut profiter à point. Quoique...

Lire la suite sur Futura Sciences

Pourquoi écoute-t-on de la musique triste ?

La musique peut rendre triste et pourtant on tire du plaisir à en écouter. Un paradoxe qui intrigue les chercheurs depuis des années. 

Lire la suite sur Futura Sciences

Les fœtus peuvent-ils reconnaître les visages ?

Une étude britannique suggère que dans l'utérus, les bébés préfèrent des images ressemblant à des visages, ce qui expliquerait qu'ils les reconnaissent dès la naissance. Toutefois, l'étude ne fait pas l'unanimité dans la communauté scientifique.

Lire la suite sur Futura Sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !