Anti-Nobel : des Français médaillés pour une étude sur l'alcool ; des plaques d'immatriculation numériques en Californie ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Les "anti-Nobel" sont une parodie des célèbres prix remis chaque année le 10 décembre.
Les "anti-Nobel" sont une parodie des célèbres prix remis chaque année le 10 décembre.
©Reuters

Atlantico Sciences

Anti-Nobel : des Français médaillés pour une étude sur l'alcool ; des plaques d'immatriculation numériques en Californie ?

Et aussi : l'ADN fossile d'un ours vieux de 300 000 ans séquencé.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Nobel 2013 : des Français médaillés pour une découverte sur l'ébriété

On se croit attirant quand on est soûl, selon une étude grenobloise. Il est difficile de savoir quand une vache va se relever. Les airs d’opéra ont un effet positif sur les souris cardiaques, et il est possible d’évacuer des pirates de l’air en plein vol.

Le cru 2013 des prix « anti-Nobel » est assez croustillant.Le comité réuni par l’honorable association Improbable Research, chargé de récompenser les – véritables – études scientifiques « qui font rire puis réfléchir », a rendu jeudi 12 septembre au soir son verdict tant attendu. La cérémonie de remise des IgNobel 2013, qui s'est tenue pour la 23e fois depuis 1991 dans le théâtre Sanders, sur le campus de l'université Harvard (Cambridge, États-Unis), n'a pas déçu.

Lire la suite sur Futura-sciences

En bref : des plaques d'immatriculation numériques en Californie ?

Un projet de loi adopté en Californie prévoit le lancement d’un test pilote pour les plaques d’immatriculation électroniques. Elles prendraient la forme d’un écran géré à distance par les autorités chargées des transports et qui afficherait les informations comme le numéro d’immatriculation, la vignette annuelle ou encore des messages d’alerte actualisés à distance.

Un système qui soulève déjà des questions concernant la confidentialité.Après avoir autorisé à la circulation les voitures autonomes de Google, la Californie envisage de tester les plaques d’immatriculation électroniques. Un projet de loi vient d’être approuvé par le Sénat de cet État et il est désormais sur le bureau du gouverneur Jerry Brown qui doit lui accorder son blanc-seing. Il prévoit la mise en place d’un programme pilote visant à tester des plaques numériques sur 0,5 % des véhicules en circulation. Cette évaluation devra être bouclée au plus tard le 1er janvier 2017.

Lire la suite sur Futura-sciences

Se camoufler dans l'infrarouge comme un calmar !

Pourra-t-on disposer un jour de véritables tenues de camouflage caméléon, capables de s'adapter à l'environnement comme dans le film After Earth ? Oui, selon un groupe de chercheurs qui vient de mettre au point un film permettant de se dissimuler des caméras infrarouge, grâce à une protéine utilisée par les calmars pour changer de couleur.

On sait que la science de la bionique s’inspire des phénomènes physiques et chimiques chez les plantes et les animaux, pour des réalisations techniques intégrant des systèmes non biologiques. Un bon exemple vient d’être donné par des chercheurs de la Henry Samueli School of Engineering de l’University of California Irvine. Ils viennent de publier dans le journal en ligne Advanced Materials un article dans lequel ils décrivent comment utiliser une technique de camouflage des calmars pour cacher des objets dans une bande de l’infrarouge proche.

Lire la suite sur Futura-sciences

Successeur de Hubble, James Webb aura un spectrographe hors norme

Le télescope spatial James Webb, un projet réalisé en coopération entre la Nasa et les agences spatiales européenne (Esa) et canadienne (CSA), devrait être lancé en 2018 par une Ariane 5.

Sa construction se poursuit. Astrium vient de livrer NIRSpec, le spectrographe multi-objets du télescope : cet instrument, ce qui se fait de mieux dans son domaine, illustre la maîtrise du carbure de silicium dans les technologies spatiales.La construction du télescope spatial James Webb, qui doit succéder à Hubble, s'accélère avec la livraison du spectrographe. Construit par Astrium, cet instrument sera bientôt acheminé aux États-Unis, où il sera intégré à bord de James Webb après une nouvelle série de tests. Il sera lancé en 2018 par une Ariane 5, et rejoindra son orbite de travail au point de Lagrange L2 à 1,5 million de km de la Terre.

Lire la suite sur Futura-sciences

L’ADN d’un ours mort datant de 300.000 ans a été séquencé !

Voici quelques jours encore, le plus vieil ADN non conservé par le froid et ayant été séquencé avait 120.000 ans. Depuis, un nouveau record a été établi : 300.000 ans. Pour en arriver là, des chercheurs ont amélioré une technique d’extraction du matériel génétique profitant mieux des petits fragments.

Elle a ensuite été testée sur les restes d’un ours des cavernes découverts sur le site préhistorique d’Atapuerca, en Espagne.Les choses sont ainsi faites, l’ADN se dégrade progressivement dès la mort d’un organisme, même si le corps est conservé dans des conditions limitant sa décomposition. Ainsi, il arrive nécessairement un moment où le patrimoine génétique ne peut plus être séquencé. Cette échéance dépend de nombreux facteurs, comme la température de conservation du cadavre. Dans ce contexte, le froid se révèle être un excellent allié. Pour preuve, des plantes et des invertébrés morts voici 800.000 ans, mais conservés dans le pergélisol arctique, ont déjà fait l’objet de séquençages complets.

Lire la suite sur Futura-sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !