5 start-ups françaises sont dans la course pour le retour de l'Homme sur la Lune ; Les poisons dans les films de James Bond ont-ils un semblant de vérité scientifique ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
La pleine lune est photographiée dans le ciel de Colombo, au Sri Lanka, le 11 janvier 2020.
La pleine lune est photographiée dans le ciel de Colombo, au Sri Lanka, le 11 janvier 2020.
©ISHARA S. KODIKARA / AFP

Atlantico Sciences

5 start-ups françaises sont dans la course pour le retour de l'Homme sur la Lune ; Les poisons dans les films de James Bond ont-ils un semblant de vérité scientifique ?

Et aussi : ISS : l’étonnante expérience d’un comprimé effervescent dissous en impesanteur ; De nouveaux indices pointent sur l'existence d'une neuvième planète dans le Système solaire ; C'est confirmé ! Perseverance se trouve bien dans un ancien lac.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

5 start-ups françaises sont dans la course pour le retour de l'Homme sur la Lune

Alors que les premières missions humaines sur la Lune sont envisagées à l'horizon 2028 avec une présence durable en autonomie dès le milieu de la décennie suivante, de nombreux challenges sont à relever. Pour éviter de laisser le champ libre aux jeunes entreprises américaines, cinq start-ups françaises ont été sélectionnées pour intégrer l'incubateur lunaire TechTheMoon dont l'objectif est de faire émerger de jeunes pousses développant des innovations qui pourraient être envoyées sur la Lune.

Lire la suite sur Futura Sciences

Les poisons dans les films de James Bond ont-ils un semblant de vérité scientifique ?

Chaussures empoisonnées au venin, mystérieux poison extrait d'une orchidée ou capsule de cyanure... De nombreux « méchants » ont recours à des poisons fulgurants dans les différents films de James Bond. Une chimiste a fait le point sur la crédibilité scientifique de ces substances et de leur létalité.

Lire la suite sur Futura Sciences

ISS : l’étonnante expérience d’un comprimé effervescent dissous en impesanteur

Dans l’espace, même les choses les plus simples deviennent surprenantes comme la dissolution d’un comprimé effervescent dans une bulle d’eau en impesanteur. Voici le genre d’expériences que font les astronautes à bord de la Station spatiale internationale (ISS) durant leur temps libre.

Lire la suite sur Futura Sciences

De nouveaux indices pointent sur l'existence d'une neuvième planète dans le Système solaire

La Planète Neuf. Elle est traquée de toutes parts. Pourtant elle n'a encore jamais été observée. Alors, existe-t-elle vraiment ? Deux équipes de chercheurs posent aujourd'hui sur elle un nouveau regard. Qui permettra peut-être enfin de la débusquer...

Lire la suite sur Futura Sciences

C'est confirmé ! Perseverance se trouve bien dans un ancien lac

Depuis son arrivée en février dernier, le rover Perseverance continue son travail d'investigation sur le sol martien. Le but de ses recherches : comprendre l'évolution géologique et climatique de la Planète rouge et, peut-être, trouver des traces de vie. Et les premiers résultats issus des données du rover sont spectaculaires : le cratère Jezero où a atterri Perseverance porte les traces sédimentaires d'un ancien delta. Il y a 3,6 milliards d'années, un lac, alimenté par une rivière, occupait donc toute l'étendue du cratère.

Lire la suite sur Futura Sciences

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Une longue mission sur Mars serait impossible pour les humains ; Il est temps de se poser sur Mercure, même si cela ne sera pas simpleDes « mégatempêtes » solaires ont frappé plusieurs fois l’humanité. À quand la prochaine ? ; Cette supernova va réapparaître dans 16 ans !

Mots-Clés

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !