Utilisation du 49-3 pour la loi Macron : Pierre Gattaz défend Manuel Valls | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Utilisation du 49-3 pour la loi Macron : Pierre Gattaz défend Manuel Valls
©Reuters

Soutien inattendu

Utilisation du 49-3 pour la loi Macron : Pierre Gattaz défend Manuel Valls

"Je soutiens le 49-3 si ça permet d'aller dans la bonne direction", a dit le patron du Medef lors de son point de presse mensuel ce mardi.

C'est plutôt un soutien inattendu. Le président du Medef qui défend un Premier ministre de gauche. La posture est assez rare. C'est pourtant ce qui se passe au sujet de l'utilisation du 49-3 par le chef du gouvernement pour la loi Macron. Pierre Gattaz a en effet défendu Manuel Valls ce mardi lors de son point presse mensuel.

"Je soutiens le 49-3 si ça permet d'aller dans la bonne direction. (...) L'utilisation du 49-3 permet d'éviter des risques, des zigs et des zags", a-t-il dit. Gattaz a même regretté l'attitude du parti Les Républicains (ex-UMP) qui compte saisir le Conseil constitutionnel. "Il faut dépasser les clivages politiques. Il faut que la classe politique soit responsable", a-t-il jugé.

Cependant, Pierre Gattaz n'a pas donné un blanc seing à Manuel Valls dénonçant une "illisibilité de la politique du gouvernement". "Le gouvernement fait des annonces positives pour le retour de la confiance mais sa majorité s'empresse de le défaire", a-t-il déploré ajoutant que la majorité "transforme un virage entrepreneurial en un zig-zag permanent". Pierre Gattaz faisait notamment référence au projet de loi Dialogue social.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !