Très dynamique jusqu'à présent, le marché du bio ralentit | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Marché
Marché
©DENIS CHARLET / AFP

Pause

Très dynamique jusqu'à présent, le marché du bio ralentit

Trop de lait, d'oeufs, de pommes biologiques

Depuis le début de l’année, plusieurs secteurs majeurs connaissent une crise de débouchés en bio remarque Le Figaro.

La filière lait, se retrouve en ce moment avec 20 % d’excédents labellisés AB sur les bras. En cause: une collecte bio qui dépasse désormais 1 milliard de litres par an, «poussée par des conditions météos favorables cette saison, et par l’arrivée continue de nouveaux producteurs qui finalisent leur conversion en agriculture biologique», souligne l’interprofession du lait, le Cniel. Or, en parallèle,les ventes de produits laitiers bio ultra-frais chutent en grandes surfaces: de près de 7 % à fin août sur un an précise Le Figaro.

Le constat est identique pour les œufs bio, dont les ventes ont chuté de 3 % depuis le début de l’année. Ou encore pour les pommes ou les carottes bio, dont les prix pâtissent de ce surplus. 

Du côté du gouvernement, on temporise, expliquant que ces à-coups vont se rééquilibrer dans les prochains mois.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !