Pouvoir d’achat : vers une hausse du prix de la baguette de pain dans les prochaines semaines ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Des baguettes et pains sont exposés dans une boulangerie de Quimper, le 11 mai 2015, dans l'ouest de la France.
Des baguettes et pains sont exposés dans une boulangerie de Quimper, le 11 mai 2015, dans l'ouest de la France.
©FRED TANNEAU / AFP

Alimentation et consommation

Pouvoir d’achat : vers une hausse du prix de la baguette de pain dans les prochaines semaines ?

Alors que le coût de l’énergie (lié aux factures d’électricité et au prix de l’essence) affecte le pouvoir d’achat des Français,  la baguette de pain pourrait subir une hausse de cinq à dix centimes dans les prochaines semaines.

Selon des informations de France Info et du Figaro, les tarifs de la baguette de pain devraient évoluer dans les semaines à venir. Cette augmentation est liée à la hausse du prix du blé qui a grimpé de 30% en un an. La farine est donc beaucoup plus chère. Elle représente parfois plus de 20% des dépenses des boulangeries.

Les clients des boulangeries peuvent donc s'attendre à une augmentation du prix du pain dans les prochaines semaines, selon des informations de France Info.

La hausse des prix de toutes les matières premières pourrait donc être répercutée dans le futur prix de la baguette.  Les augmentations du prix de l'énergie, que subissent l'ensemble des Français, touchent aussi les boulangers.

Les boulangers, confrontés à une hausse généralisée des charges, pourraient donc décider d'en répercuter une partie sur les clients.

Interrogé ce lundi 25 octobre par France Info, Dominique Anract, président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNBPF), a détaillé la situation complexe des boulangers :

« Prix du blé, farine, énergie, plus les salaires, plus les produits d'emballage, tous les feux sont au rouge ».

Cette hausse du tarif de la baguette pourrait connaître un bond de cinq à dix centimes.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !