Paris : des policiers ont été blessés après un refus d'obtempérer dans le 18e arrondissement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Des policiers ont été légèrement blessés, vendredi soir, après un refus d'obtempérer dans le 18e arrondissement de Paris.
Des policiers ont été légèrement blessés, vendredi soir, après un refus d'obtempérer dans le 18e arrondissement de Paris.
©BERTRAND GUAY / AFP

Forces de l'ordre

Paris : des policiers ont été blessés après un refus d'obtempérer dans le 18e arrondissement

Des policiers ont été blessés après un refus d'obtempérer. Les policiers étaient en civil au moment des faits. Ils voulaient interpeller deux occupants d'une voiture pour trafic de stupéfiants.

Trois policiers ont été légèrement blessés, vendredi soir, vers 21h, après un refus d'obtempérer dans le 18e arrondissement de Paris.
Au moment des faits, les policiers étaient en civil et ont assisté à une transaction de stupéfiants dans un véhicule, rue Burq, dans le quartier des Abbesses. 
Une fois la transaction terminée et l'acheteur parti, les policiers ont enfilé leur brassard et ont voulu interpeller les deux occupants. La voiture a alors démarré brutalement et a heurté la jambe d'un des policiers.
La voiture s'est ensuite engagée rue Durantin, où un autre policier de l'équipage a ordonné aux individus de s'arrêter en sortant son arme de service. Le conducteur a refusé de coopérer et a continué sa route en direction du fonctionnaire de police. Ce dernier a alors fait usage de son arme en tirant à une reprise.
Le résultat du tir n'est pas encore connu. Les occupants de la voiture ont poursuivi leur route et sont en fuite.
BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !