Légion d'honneur : Thomas Piketty dit non | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
La légion d'honneur pour la nouvelle année
La légion d'honneur pour la nouvelle année
©Reuters

Médaille

Légion d'honneur : Thomas Piketty dit non

691 personnes ont marqué l'année et ont été récompensées pour cela. L'économiste a décidé de la refuser.

Comme chaque année, des stars ou des illustres inconnus intègrent le prestigieux cercle de la Légion d'honneur. Cette année, pas moins de 691 personnes vont recevoir leur médaille. Parmi eux, bien entendu, les deux prix Nobel français, Patrick Modiano (littérature) et Jean Tirole (Economie), tous deux promus officiers. Artur Avila, titulaire de la medaille Fields (appelé aussi le Nobel des mathématiques) est lui aussi honoré, à titre exceptionnel, puisque son jeune âge (35 ans) ne peut théoriquement lui accorder ce privilège. Même chose pour l'infirmière volontaire de MSF, contaminée par le virus Ebola qui reçoit, du haut de ses 29 ans, le titre de chevalier.

Pierre Bergé devient grand officier et Jack Lang devient officier. Côté showbiz, c'est Mimie Mathy qui est honorée tout comme le chanteur Christophe. Chez les sportifs, l'ancien rugbyman Jean-Claude Skrela devient chevalier.

Thomas Piketty, devenu véritable star de l'économie aux Etats-Unis est lui aussi nommé chevalier. Mais ce dernier a d'ores et déjà annoncé qu'il refuserait sa médaille. "Je viens d'apprendre que j'étais proposé pour la Légion d'honneur'' explique-t-il à l'AFP. ''Je refuse cette nomination car je ne pense pas que ce soit le rôle d'un gouvernement de décider qui est honorable. Ils feraient bien de se consacrer à la relance de la croissance en France et en Europe."

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !