Laurent Wauquiez loué par le FN dans sa région | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Laurent Wauquiez a moins apprécié la plaisanterie, lui qui est déjà présenté comme un des plus droitiers chez les Républicains.
Laurent Wauquiez a moins apprécié la plaisanterie, lui qui est déjà présenté comme un des plus droitiers chez les Républicains.
©MIGUEL MEDINA / AFP

Noël n'est pas loin

Laurent Wauquiez loué par le FN dans sa région

Le président du groupe FN en Auvergne-Rhône-Alpes a offert à Laurent Wauquiez une carte du parti et une rose bleue.

Le président du groupe FN en Auvergne-Rhône-Alpes, Christophe Boudot, a proposé jeudi une carte d'adhérent du parti de Marine le Pen à Laurent Wauquiez, ainsi qu'une rose bleue. La rose bleue étant le symbole de campagne de la présidente du Front national. La scène a eu lieu pendant le vote du Budget régional pour 2017. C'est le Dauphiné libéré qui est à l'origine de cette information.

Pourquoi un tel cadeau ? Sur l'initiative de Laurent Wauquiez, président Les Républicains du conseil régional, la région a en effet installé une crèche de Noël mercredi dans ses locaux. Le FN s'en est réjoui. Christophe Boudot a même ajouté : "Compte tenu de vos états de service, vous êtes aujourd’hui prêt à rejoindre le Front national. Allez-y, c’est le moment". Laurent Wauquiez est généralement considéré pour ses prises de position comme un des membres les plus à droites des Républicains.

Christophe Boudot a été interrogé par le Lab. Il a donné une explication plus précise à son geste : "L’objectif était de souligner une étrange proximité et à quel point les politiques menées par Laurent Wauquiez entrent de plus en plus en convergence avec le FN. On l’avait constaté pendant la campagne des régionales et notamment entre les deux tours, avec le tract qui ressemblait comme deux gouttes d’eau à ceux qu’on aurait pu produire". 

Lu sur le lab d'Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !