Guerre en Ukraine : l’armée russe précise qu’elle va désormais se concentrer sur la « libération » du Donbass et l’Est de l’Ukraine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Défense
Des soldats ukrainiens lors du conflit face à la Russie en février 2022.
Des soldats ukrainiens lors du conflit face à la Russie en février 2022.
©AFP

Objectifs militaires

Guerre en Ukraine : l’armée russe précise qu’elle va désormais se concentrer sur la « libération » du Donbass et l’Est de l’Ukraine

Le ministère de la Défense russe a précisé les nouveaux objectifs de l’« opération spéciale » menée en Ukraine. L'adjoint au chef de l'état-major russe, Sergueï Roudskoï, a annoncé que les objectifs initiaux de l'opération militaire avaient été atteints.

L’armée russe a annoncé ce vendredi 25 mars qu’elle allait désormais se concentrer sur l’Est de l’Ukraine et sur la « libération » du Donbass, selon des informations du Monde. La « libération » de l’ensemble du Donbass, dans la limite de ses frontières administratives, délimitées à l’Ouest par les régions de Kharkiv, Dnipropetrovsk et Zaporijia, était selon le ministère de la défense russe cité par Interfax une des options de départ de l’« opération spéciale » russe, l’autre étant la conquête de l’ensemble du territoire ukrainien.

Cette annonce, en ce vendredi 25 mars, constitue donc un tournant militaire dans le conflit.

« Les capacités de combat des forces ukrainiennes ont été réduites de manière importante, ce qui permet (...) de concentrer le gros des efforts sur l’objectif principal : la libération du Donbass », dans l’Est de l’Ukraine, a indiqué l’adjoint au chef de l’état-major russe Sergueï Roudskoï.

L’armée russe contrôle à l’heure actuelle 93% du territoire de la « république » de Louhansk et 54% du territoire de la « république » de Donetsk, selon le ministère de la Défense russe.

Cette annonce de recentrage des objectifs militaires de Moscou intervient alors que les lignes de front n’ont plus bougé depuis plusieurs jours à proximité des grandes villes assiégées par l’armée russe, dont Kharkiv, Tchernihiv et Mykolaïv, et alors que les forces ukrainiennes semblent avoir repris l’ascendant à l’Est de Kiev.

Le ministère de la défense a confirmé que l’armée russe avait atteint « tous les objectifs de la première phase » de son opération, selon l’agence Tass, et prévenu que celle-ci se poursuivrait jusqu’à ce que l’ensemble des objectifs fixés par le président Vladimir Poutine soient remplis.

Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !