Un gouvernement étranger derrière la cyber attaque sur le FMI? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Un gouvernement étranger derrière la cyber attaque sur le FMI?
©

Hacké

Un gouvernement étranger derrière la cyber attaque sur le FMI?

Le système informatique du Fonds Monétaire International a fait l'objet d'une attaque menée par des pirates informatiques. Le FBI envisage la piste d'une intrusion menée par un gouvernement.

Le FMI est décidément dans la tourmente. Après le scandale qui a éclaboussé Dominique Strauss-Kahn, l’ex-président du Fonds monétaire International, l’institution doit aujourd’hui faire face à une cyber-attaque de grande ampleur.

Cette intrusion informatique aurait « ouvert une brèche majeure » dans les systèmes de l’organisation financière, qui détient de nombreux dossiers confidentiels sur pas moins de 187 pays.

Parce que le FMI est directement impliqué dans les aides financières accordées à des États en difficulté et possède des données sensibles sur d'autres pays ayant des problèmes - ses systèmes informatiques contiennent des données immédiatement rentables sur les marchés financiers.

Selon les autorités en charge de cette affaire, l’attaque aurait permis de diffuser de nombreux fichiers concernant notamment la stratégie et les intentions du FMI. Une information qui incite le FBI, en charge de l’enquête, à se pencher sur l’hypothèse  aujourd'hui considérée comme la plus probable est celle d'une attaque menée par un gouvernement.

L'intrusion se serait produite avant le 14 mai, date de l'arrestation pour agression sexuelle de Dominique Strauss-Kahn, alors directeur général du FMI.

Lu sur Bloomberg

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !