Eric Coquerel veut une mission d'information sur les cabinets de conseil : le Sénat n'apprécie pas | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Eric Coquerel
Eric Coquerel
©JULIEN DE ROSA / AFP

Rivalité

Eric Coquerel veut une mission d'information sur les cabinets de conseil : le Sénat n'apprécie pas

A peine arrivé à la Commission des finances le député LFI passe à l'action

A peine arrivé à la Commission des finances le député La France Insoumise , Eric Coquerel passe à l'action et annonce sur Twitter : «J'annonce une mission d’information sur les cabinets de conseil privés à la suite des polémiques Mc Kinsey et Capgemini, pour connaître leur rapport qualité-prix, leur nécessité et leur rôle.». 

Selon Libération "L’annonce de Coquerel a étonné, voire agacé. Surtout à l’extérieur de l’Assemblée. Sur Twitter, la sénatrice communiste de Seine-Saint-Denis Eliane Assassi rappelle «qu’un travail sérieux et rigoureux a déjà été réalisé au Sénat par une commission d’enquête transpartisane». Commission d’enquête dont elle avait la charge et qu’elle a contribué à lancer. «Une proposition de loi, qui ne se limite pas à des polémiques, a ensuite été déposée. C’est beau le rassemblement !», écrit-elle ironiquement."

Un bug dans l’alliance supposée entre communistes et insoumis ...

 "D’après les travaux menés par une commission dédiée au Sénat, McKinsey avait été sollicité au moins une quarantaine de fois pour des missions pour le gouvernement. Pour un coût total estimé entre 30 et 50 millions d’euros. Le ministère de la Santé y a notamment eu recours pendant la pandémie de Covid. Les têtes pensantes de McKinsey avaient alors aidé l’appareil d’Etat à agir sur la vaccination, les tests, le passe sanitaire…" appelle Libération.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !