Covid-19 : les 12-18 ans pourront se faire vacciner à partir du 15 juin, selon les précisions d’Emmanuel Macron | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Un jeune garçon de 13 ans reçoit une première dose du vaccin Pfizer contre la Covid-19 dans une clinique de vaccination mobile le 14 mai 2021 à Los Angeles en Californie.
Un jeune garçon de 13 ans reçoit une première dose du vaccin Pfizer contre la Covid-19 dans une clinique de vaccination mobile le 14 mai 2021 à Los Angeles en Californie.
©Patrick T. FALLON / AFP

Nouvelle cible

Covid-19 : les 12-18 ans pourront se faire vacciner à partir du 15 juin, selon les précisions d’Emmanuel Macron

A l’occasion de son déplacement à Saint-Cirq-Lapopie dans le Lot, Emmanuel Macron a annoncé que les jeunes de 12 à 18 ans pourront se faire vacciner contre la Covid-19 à partir du 15 juin prochain. Le chef de l’Etat a aussi salué l'avancée de la campagne vaccinale. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, va s’exprimer ce mercredi soir au JT de 20h de TF1 sur la vaccination des adolescents.

Les adolescents de 12 à 18 ans pourront se faire vacciner contre la Covid-19 à partir du 15 juin 2021, selon les précisions d’Emmanuel Macron, ce mercredi 2 juin, lors d’un déplacement à Saint-Cirq-Lapopie dans le Lot.

Emmanuel Macron s'est également félicité que 50% des Français adultes aient déjà reçu une première dose du vaccin, ce qui représente selon lui « véritablement un cap » dans la campagne de vaccination.

Le chef de l’Etat a lancé un appel aux Français afin de rester « extrêmement prudents et vigilants » car la circulation du virus progresse dans certaines parties du territoire, notamment dans le Sud-Ouest.

La fin du port du masque en extérieur « se fera de manière différenciée » sur le territoire, selon le président de la République.

Emmanuel Macron a expliqué que la décision de lancer la campagne de vaccination des adolescents avait été prise au cours du Conseil de défense qui s'est tenu dans la matinée à l'Elysée. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, invité du journal télévisé de 20h de TF1, devrait détailler cette annonce et les contours de cette nouvelle étape de la campagne vaccinale à destination des adolescents.

La Haute autorité de santé (HAS) a jugé, dans un document consulté par Le Figaro, que les adolescents de 12 ans et plus doivent pouvoir être vaccinés contre la Covid-19 avec le vaccin de Pfizer/BioNTech. Elle doit le communiquer jeudi matin, après le feu vert de l'Agence européenne des médicaments (EMA) à l'utilisation du produit de Pfizer/BioNTech pour cette tranche d'âge.

Le chef de l'Etat s'est rendu mercredi à Saint-Cirq-Lapopie dans le Lot. Emmanuel Macron renoue avec ses déplacements sur le terrain et repart à la rencontre des Français à un de l’élection présidentielle.

Emmanuel Macron va passer deux jours dans le département du Lot, où il souhaite écouter les doléances des Français, comme il compte le faire lors d'une dizaine de déplacements en juin avant des arbitrages-clés mi-juillet sur le reste du quinquennat. Le président de la République souhaite renouer un dialogue direct avec les citoyens, après la période difficile de la pandémie de Covid-19.

Le Figaro - Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !