Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Covid-19 : l'Union européenne va recevoir 100 millions de doses supplémentaires du vaccin Pfizer.
©LOIC VENANCE / AFP

Livraisons

Covid-19 : l'Union européenne va recevoir 100 millions de doses supplémentaires du vaccin Pfizer

Dans un communiqué publié ce lundi, le groupe pharmaceutique américain Pfizer a annoncé que 100 millions de doses de vaccins supplémentaires seront livrées dans les prochains mois. Cette nouvelle commande de vaccins de la part de la Commission européenne va porter à 600 millions le nombre de doses du vaccin Pfizer - BioNtech réservées par l’UE pour ses Etats membres.

L'Union européenne poursuit ses efforts dans la campagne de vaccination contre la Covid-19. Le laboratoire Pfizer a annoncé ce lundi 19 avril que Bruxelles avait décidé d'activer une option lui permettant de commander 100 millions de doses supplémentaires de son vaccin, selon des informations du Parisien. 600 millions de doses sont donc attendues au total pour l'année 2021.

500 millions de doses étaient attendues par l'Union européenne, faisant de Pfizer-BioNTech le premier fournisseur des 27. A titre de comparaison, AstraZeneca doit délivrer 300 millions de doses. Les difficultés de ce dernier vaccin ainsi que les problèmes rencontrés pour le vaccin Janssen de Johnson & Johnson ont pu convaincre l'exécutif européen d'activer cette option pour accroître ses stocks de vaccins dans les mois à venir.

Le directeur général de Pfizer, Albert Bourla, s’est exprimé dans un communiqué :

« Nous restons déterminés à agir aussi rapidement que possible et en toute sécurité pour apporter ce vaccin à plus de personnes en Europe, alors que le virus mortel continue de faire des ravages à travers le continent. Nous prévoyons de livrer 250 millions de doses à l'Union européenne au deuxième trimestre, soit une multiplication par quatre par rapport à la quantité convenue au premier trimestre ».

Ces nouvelles doses seront produites « dans les sites de fabrication de BioNTech et Pfizer en Europe ». Elles doivent être livrées d'ici la fin de l'année, selon les précisions du laboratoire dans un communiqué.

Pfizer va donc fournir de quoi vacciner « les deux tiers de la population de l'UE », selon Sean Marett, de BioNTech.

Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !