Une banque européenne passée proche de la faillite ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Une banque européenne passée proche de la faillite ?
©

Danger secret

Une banque européenne passée proche de la faillite ?

L’action coordonnée de plusieurs banques centrales pour fournir des liquidités aux marchés pourrait signifier qu’une banque avait un besoin urgent d’être aidée.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, plusieurs banques centrales ont décidé, en vertu d’un accord préalable, d’alimenter les marchés en liquidités. La Réserve fédérale américaine, la Banque centrale européenne, les Banques centrales d’Angleterre, du Japon, de Suisse et du Canada souhaitaient ainsi calmer les inquiétudes sur l'avenir des banques occidentales.

Mais selon le site du magazine Forbes, cette action pourrait aussi révéler qu’une banque européenne, et peut-être bien française, est passée proche de la faillite. Pour Forbes, l’action coordonnée des banques centrales pose la question de savoir si une  "banque importante avait des difficultés à financer ses besoins de liquidités immédiats". Et le magazine américain de souligner que les banques françaises "dépendent fortement du financement sur le marché des changes financiers".

Selon la Réserve fédérale américaine, les banques américaines ne font pas face, actuellement, à des difficultés pour obtenir des liquidité à court terme. Donc l’action coordonnée des banques centrales serait destinée à aider des banques européennes. Et pour Forbes, “la seule explication à cette action massive est que les banques centrales étaient inquiètes d’une faillite imminente, pas révélée publiquement". Le magazine en veut pour preuve qu’à contrario, en 2008, les banques centrales s’en étaient voulu de ne pas être intervenues au moment de la faillite de Lehmann Brothers. Etant donné le fort besoin de liquidités des banques françaises, une institution hexagonale en grande difficulté pourrait donc être à l’origine du mouvement coordonné des banques centrales. Reste à savoir laquelle, si toutefois l'hypothèse de Forbes est vraie.  

 

Lu sur Forbes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !