Saviez-vous que le passe sanitaire était une invention des Juifs ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Des manifestants le 31 juillet 2021 à Paris.
Des manifestants le 31 juillet 2021 à Paris.
©GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Chroniques de la connerie complotiste

Saviez-vous que le passe sanitaire était une invention des Juifs ?

Mais un général les a débusqués !

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Pendant les manifestations contre le passe sanitaire, on a vu apparaître des pancartes et des banderoles : « qui ? », « dites, c'est qui ? ». L'origine de ces interrogations se trouve dans les déclarations du général Dominique Delawarde, un des signataires de la tribune des généraux.

Pour expliquer ce qu'il se passe en France et aux États-Unis, il avait déclaré à la télévision que les médias étaient « contrôlés ». L'intervieweur pugnace ne le lâcha pas. « Contrôlés ? » « Par qui ? » « Dites, c'est qui ? » Le général embarrassé tourna longtemps autour du pot.

Puis, de guerre lasse, il finit par répondre : « par la communauté que vous connaissez bien ». Et il accusa cette communauté d'avoir « truqué les élections américaines » pour faire battre Donald Trump. Quant on sait que ce dernier a été le président le plus pro-israélien de l'Histoire des Etats-Unis et qu'il a transféré l'ambassade américaine à Jérusalem, on mesure l'étendue abyssale du crétinisme des casernes.

Ce « qui ? », ce « dites, c'est qui ? » ont eu beaucoup de succès sur les réseaux sociaux où prospère le complotisme. Un peu antisémitisme rajoute toujours du piment à une pensée choucrouteuse. C'est pourquoi on a retrouvé ces mots pendant les manifestations contre le passe sanitaire. Quand quelque chose ne va pas ou ne plaît pas, il est utile et confortable d'en faire porter la responsabilité aux Juifs !

Derrière ces bouffées délirantes se cache un raisonnement maladif qui s'habille dans des vêtements supposés rationnels. Voilà comment ça marche. Les Juifs ont inoculé le Covid à la planète. Puis, constatant avec gourmandise les dégâts qu'ils ont provoqué, ils ont inventé des vaccins pour combattre le virus. Ces vaccins sont fabriqués par des labos aux mains des Juifs. Ainsi, ils empochent des milliards. Élémentaire, n'est ce pas, mon cher général Delawarde ? 

À Lire Aussi

Efficacité vaccinale : pourquoi tant d’imprécision scientifique dans les discours publics ?

À Lire Aussi

Pourquoi les manifestations anti passe sanitaire n’ont pas grand chose avoir avec les Gilets jaunes. Mais un vrai potentiel explosif

À Lire Aussi

Trafic de faux certificats de vaccination : une employée de l'Assurance maladie est condamnée à un an de prison ferme pour avoir généré 200 faux QR codes

À Lire Aussi

Paris : 3.000 policiers et gendarmes seront mobilisés ce samedi 31 juillet pour les manifestations contre le pass sanitaire

À Lire Aussi

Passe sanitaire et vaccination : plus de 200.000 manifestants ce samedi, en forte hausse

À Lire Aussi

Covid-19 : la Fédération hospitalière de France préconise la vaccination obligatoire plutôt que le passe sanitaire

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !