Roaming : pourquoi il est si cher d'utiliser son téléphone portable à l'étranger et comment réussir à payer moins | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Roaming : pourquoi il est si cher d'utiliser son téléphone portable à l'étranger et comment réussir à payer moins
©Reuters

Fritures sur la ligne

Roaming : pourquoi il est si cher d'utiliser son téléphone portable à l'étranger et comment réussir à payer moins

Certains touristes français passeront leurs vacances à l'étranger et recevront un SMS de leur opérateur leur indiquant les tarifs auxquels ils sont soumis.

Antoine  Autier

Antoine Autier

Antoine Autier est chargé d'émission technologies de l'information et de la communication à l'UFC que choisir 
 
Voir la bio »

Atlantico : Quelle est la différence de prix moyenne entre un appel passé à l'étranger et un appel passé en France ? Cette moyenne varie-t-elle selon les pays ? 

Antoine Autier : La différence de prix entre un appel passé ou reçu en France et un appel passé ou reçu à l'étranger est difficilement estimable. En effet, avec la multiplication des offres et des forfaits illimités on ne peut plus estimer le prix d'un appel. Pour un appel ou un SMS, le consommateur sait le prix que cela lui coûte, il est prévenu par son opérateur lors de son entrée sur le territoire étranger mais pour internet c'est plus difficile. Le consommateur ne sait pas combien vaut un mégabit et sa facture peut rapidement grimper.  

Quelles sont les raisons avancées par les opérateurs ? Ces raisons sont-elles valables ? Y a-t-il des raisons techniques qui justifient un coût supplémentaire ? 

Le coût d'un appel varie selon le pays ou se trouve l’émetteur ou le destinataire de l'appel. On peut diviser le monde en deux parties : l'UE et le reste. En UE, les tarifs des communications sont encadrés par la réglementation européenne. En juillet, chaque année, les frais d’itinérance sont abaissés et fixés. Pour le reste du monde, il faut faire du cas par cas. Le prix de l'appel et de la minute est déterminé par les relations entretenues entre les opérateurs français et étrangers et le développement du réseau. Le prix du SMS ou de l'appel est donc le résultat de la tarification de gros et de la marge de l'opérateur. La distance est un critère marginal. 

La baisse des prix des communications en France entraîne-t-elle une augmentation du prix des communications à l'étranger ?

Cela parait peu vraisemblable car il y a une concordance entre la baisse des prix en France et la baisse des recettes des opérateurs. 

Y a-t-il des moyens de détourner ce problème et de téléphoner moins cher quand on est a l'étranger selon les pays ? Des touristes français en Espagne, aux Etats-unis ou en Tunisie auront-ils les mêmes astuces ?

L'idéal est de passer par un réseau wifi gratuit. De nombreuses applications permettent d'envoyer des sms ou de passer des appels en utilisant le réseau wifi et non le réseau mobile. Si la connexion au réseau wifi est gratuite dans le pays étranger, cette opération ne coûtera rien au consommateur. Quant aux cartes achetées sur place, c'est une bonne solution si le consommateur a l'intention d'appeler d'autres personnes du même pays étranger mais c'est inutile si le consommateur veut appeler des personnes se trouvant au pays qu'il a quitté. Ces trois exemples de touristes peuvent utiliser la solution wifi, dans les trois cas elle ne leur coûtera rien. Le consommateur français en Espagne sera plus avantagé dans les tarifs de communication puisqu'il sera en UE. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !