Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Les dauphins s'expriment au travers de leur langage caractéristique, composé de sifflements, de pulsations, d'ultrasons et de cliquetis.
©Reuters

C'est assez !

Les dauphins ne communiquent pas : ils discutent. Oui, oui, comme vous et moi

Des scientifiques ont réussi à enregistrer une conversation menée par deux dauphins. Leurs enregistrements sont formels : il s'agit bien d'une véritable discussion composée de "mots", où chaque "phrase" appelle une réponse.

Les dauphins sont parmi les animaux les plus intelligents sur Terre. C'est à partir des années 1950 que ces cétacés commencent à intriguer les scientifiques, le neuroscientifique John Cunningham Lilly en tête, en raison de leurs comportements complexes et de leur mode de communication avancé, indique The Daily Mail. Il faut dire que les scientifiques calculent l'intelligence d'un animal en établissant un ratio entre le poids de son cerveau et celui de son propre corps : en suivant cette règle appelée coefficient d'encéphalisation, les dauphins sont aussi intelligents que les chimpanzés (0,9% du poids total), juste derrière l'homme (2,1%).

Mode de communication développé

Les zoologues ont pu remarquer que selon leur attitude (excitation, stress, isolement, bonheur), les dauphins s'expriment au travers de leur langage caractéristique, composé de sifflements, de pulsations, d'ultrasons et de cliquetis. Si certains chercheurs ont argué que les dauphins n'étaient pas si intelligents que cela pour être au coeur d'un tel engouement, une nouvelle étude publiée dans la revue Physics and Mathematics vient en tout cas démontrer que nous avons encore beaucoup à apprendre d'eux.

Cette vidéo témoigne déjà d'une certaine intelligence :

Des cétologues de la réserve naturelle de Karadag, à Théodosie en Crimée (Ukraine, sous occupation russe), ont développé un microphone sous-marin amélioré qui permet de distinguer les différentes "voix" des dauphins et ainsi de reconnaître l'interlocuteur. Celui-ci a été testé afin d'enregistrer la manière dont communiquaient Yasha et Yana, deux grands dauphins bien connus des zoologues locaux, rapporte The Telegraph. Et le résultat est à la hauteur des attentes : d'après les scientifiques en charge de cette étude, ces cétacés modulent le volume et la fréquence de leur "voix" et forment des "mots".

Véritable dialogue

Mieux encore, il ne s'agit pas d'une suite de monologues mais bien d'un dialogue, puisque les deux animaux ne se coupent pas la "parole", mais attendent que l'autre ait fini ses vocalises pour lui répondre. "Manifestement, cet échange ressemble à une conversation entre deux personnes, constate Vyacheslav Ryabov, l'auteur de l'étude interrogé par The Telegraph. Chaque pulsation produite par les dauphins est différente de la précédente, de par sa longueur et le spectre de fréquence utilisé. De ce constat-là, nous pouvons considérer que chaque pulsation constitue un mot dans le langage parlé par les dauphins. L'analyse des pulsations enregistrées lors de nos expériences ont montré que les dauphins s'expriment chacun à leur tour et n'interrompent pas, ce qui laisse penser qu'ils s'écoutent avant de répondre".

Ces dauphins formuleraient ainsi des phrases composées de plusieurs mots – jusqu'à cinq. L'étape suivante de ces études est logiquement de pouvoir déchiffrer ces conciliabules, avant, pourquoi pas, de pouvoir communiquer avec eux. "Les hommes doivent faire le premier par pour établir une relation avec la toute première espèce animale intelligente sur Terre (les dauphins sont apparus 25 millions d'années avant l'homme, ndlr) en créant des dispositifs qui nous permettront d'entrer en interaction avec eux", ajoute Ryabov. Déjà en 2007, une équipe de scientifiques australiens avaient mis au point un lexique recensant quelque 200 sifflements différents. Depuis vingt-huit ans, la scientifique Denise Herzing étudie les dauphins et leur mode de communication. Cela fait maintenant cinq ans qu'elle a lancé le Wild Dolphin Project, dont l'objectif est de déchiffrer les conversations que tiennent ces cétacés afin de pouvoir leur "parler" à notre tour. Son équipe et elle ont d'ailleurs mis au point un dispositif qui "traduit" en temps réel les propos tenus par les dauphins.

En juin 2013, elle expliquait lors d'une conférence TED l'objectif de sa mission ainsi que les découvertes effectuée. Voici la vidéo de sa conférence : 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !